Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La morosité du climat des affaires affecte l’immobilier

Le volume des transactions a baissé de 5% pour les biens résidentiels




La morosité du climat des affaires affecte l’immobilier
Selon l’indice des prix des actifs immobiliers élaboré par Bank Al Maghrib et l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC), la morosité du climat des affaires dans le bâtiment s’est confirmée dans le premier trimestre de l’exercice en cours. En effet, ce secteur fortement soumis aux aléas de la conjoncture, connaît depuis l’exercice écoulé l’une de ses plus mauvaises conjonctures depuis des années. Une conjoncture qui a mis fin à l’embellie de 2008-2009, qui semble bien terminée. A cet effet, les ventes de biens immobiliers dans le résidentiel et le commercial ont reculé de 8,1% en glissement annuel et de 6,7 % d’un trimestre à l’autre, avec seulement 26.171 transactions.
La morosité du climat s’installe, au vu de la mauvaise conjoncture économique que connaît le pays. En effet, selon BAM et l’ANCFCC, le secteur a connu un recul des actifs et une quasi-stagnation des prix au premier trimestre par rapport à la même période de 2012.
Cette évolution recouvre une hausse des prix des biens résidentiels, une contraction pour le commercial et une quasi-stabilité pour les actifs fonciers, explique BAM.  Les données arrêtées 35 jours après la fin du premier trimestre 2013 indiquent que les ventes de biens immobiliers immatriculés au niveau de l’ANCFCC ont reculé de 8,1% en glissement annuel et de 6,7% d’un trimestre à l’autre, atteignant ainsi 26.171 transactions, précise la même source.
Pour leur part, les prix des biens résidentiels ont enregistré une hausse de 0,5% en glissement annuel après 0,3 % un trimestre auparavant. Une hausse expliquée surtout par l’accroissement de 1,4 % des prix des appartements, alors que ceux des maisons et des villas ont enregistré des baisses respectivement de 1,4 % et 1,7 %.
Idem pour le marché des biens fonciers, dont les prix n’ont pas évolué durant cette période, après une hausse de 3,5 % au 4ème trimestre 2012, alors que les prix des actifs commerciaux ont baissé, quant à eux, de 2,9 %. Dès lors, la chute du volume des transactions s’est établie à 5% pour les biens résidentiels, après une hausse de 2,7% le trimestre précédent, avec 18.697 unités vendues.
En revanche, la chute des prix des biens fonciers et commerciaux a été brutale, avec des taux respectifs de 14,3% et 15,2 %. Mais, d’un trimestre à l’autre, les prix ont augmenté de 1,4% pour les appartements, de 4,6% pour les villas et de 3,7% pour les locaux commerciaux. Cependant, les prix des maisons, des terrains urbains et des bureaux ont enregistré de petites décrues respectivement de l’ordre de -1,6%, -1,8% et -3,7%.
En dépit de ces résultats, la ville d’Oujda fait l’exception en enregistrant la plus forte hausse avec 5,1%, suivie par Tanger avec 4,4%, Kénitra avec 1,1% et Marrakech avec 0,6%. De l’autre côté, des baisses variant entre 0,3% à Rabat et 1,4% à El Jadida ont été enregistrées. A l’exception d’Oujda et de Kénitra où il a progressé de 6,1% et de 4,4% respectivement, le nombre des transactions dans les autres villes a enregistré des baisses entre 5,7% à Fès et 20,7% à El Jadida. Quant à la répartition des transactions de biens immobiliers par ville, elle fait ressortir une part de 30,7% pour Casablanca, 12,3% pour Tanger et 10,1% pour Kénitra.

Mohammed Taleb
Lundi 20 Mai 2013

Lu 890 fois


1.Posté par Annonce immobilier maroc le 20/05/2013 15:35


Bonjour et merci de nous faire partager les statistiques des transactions immobilières. Bonne continuation.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs