Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La montée des tensions dans la péninsule coréenne inquiète les pays limitrophes




La montée des tensions dans la péninsule coréenne inquiète les pays limitrophes
Au fil des ans, les Sud-Coréens se sont habitués à la rhétorique belliqueuse du régime de Pyongyang. Mais la montée des tensions sur la péninsule s'accompagne ces dernières semaines d'une anxiété croissante au sein de la population du Sud, notamment après le 3e test nucléaire de la Corée du Nord.
Le tir réussi d'une fusée nord-coréenne en décembre --qui s'appuie sur la même technologie qu'un tir de missile balistique -, suivi deux mois plus tard d'un 3e essai nucléaire ont entamé la nonchalance du Sud-Coréen de la rue, qui ne prêtait plus guère attention aux harangues guerrières venues du Nord.
Ces derniers jours, Pyongyang a dénoncé l'accord d'armistice qui avait mis fin à la guerre de Corée en 1953, brandi la menace d'une "guerre thermonucléaire" et averti les Etats-Unis qu'ils s'exposaient à une "frappe nucléaire préventive".
Nul mouvement de panique semblable à celui de 1994, qui avait vu les habitants se précipiter dans les magasins pour constituer des réserves d'approvisionnement après que Pyongyang avait menacé de transformer Séoul en "mer de feu". Mais le plus grand supermarché en ligne, G-Market, a enregistré ces derniers jours un pic de ses ventes de conserves et de nouilles instantanées.
Et selon le centre d'études Asian Institute, qui conduit tous les ans des enquêtes d'opinion nationales, la proportion de Sud-Coréens estimant possible une deuxième guerre de Corée est passée de 40% en 2010 à 59% en 2012.    
L'anxiété est surtout palpable chez les habitants des cinq îles situées près de la ligne de démarcation maritime entre les deux voisins, contestée par Pyongyang. Séoul maintient une présence militaire sur chacune d'elle et y a construit des abris pour les civils.

AFP
Jeudi 14 Mars 2013

Lu 204 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs