Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La menace d’un déclassement plane sur la SBVC

Le volume des échanges sur le marché central en baisse de 59% au premier trimestre




La menace d’un déclassement plane sur la SBVC
A l’approche du 11 juin 2013, date de publication des résultats de l’examen annuel de reclassement des indices boursiers, du MSCI Inc de Morgan Stanley, les doutes sur un déclassement de la SBVC remontent en surface.  
Ce reclassement potentiel de l’«indice MSCI Maroc» aux marchés frontières, devient fort probable avec les performances actuelles de la Bourse de Casablanca.
Il est à signaler qu’une nouvelle carte des indices émergents est en train de se dessiner. En effet, il y a six indices de MSCI pays qui figurent actuellement sur la liste de contrôle de l’examen annuel de la classification 2013, en l’occurrence, les indices MSCI Korea et MSCI Taiwan pour un reclassement potentiel aux marchés développés, MSCI Qatar, MSCI Émirats arabes unis et MSCI de la Grèce pour un reclassement potentiel aux marchés émergents.
L’indice MSCI Maroc, quant à lui, pourrait connaître un  reclassement potentiel aux marchés frontières, vu la concurrence de ces trois derniers.
Pourquoi ? La raison est simple : le maintien de l’état de panique sur lequel la Place casablancaise a clôturé les exercices  2011 et 2012 et qui est  resté le même en ce premier semestre de 2013.
D’après le profil des investisseurs en Bourse relatif au premier trimestre de l’exercice en cours, publié vendredi dernier par le Conseil Déontologique des valeurs mobilières,  la majorité des indicateurs boursiers sont en baisse.
En effet, le volume global des échanges sur le marché central s’est élevé à 5 543 milliards de dirhams MMDH (645,75 milliards $), tablant ainsi sur une baisse de 59% au premier trimestre par rapport au niveau enregistré durant le quatrième trimestre de l’année 2012. Cette baisse est de l’ordre de 8% par rapport à la même période de 2012.
Au  niveau des achats, ledit rapport indique qu’«à l’exception des opérations réalisées par les personnes morales étrangères qui ont augmenté de 36 %, les achats sont en net recul durant ce trimestre pour toutes les catégories d’investisseurs, principalement le réseau bancaire et les personnes morales marocaines, qui affichent respectivement de fortes baisses de 76% et de 68% par rapport au trimestre dernier». Néanmoins, par rapport à la même période de 2012, «les achats réalisés par les personnes morales marocaines ont enregistré une hausse de 44% durant ce trimestre» précise la même source.
Proportionnellement aux achats, les ventes sur le marché financier national ont aussi suivi la même tendance baissière sauf pour les petites et moyennes entreprises qui ont connu une baisse de 32% de trimestre à trimestre.
Dans le détail, à l’exception des ventes réalisées par les OPCVM et les personnes morales étrangères, les volumes de vente sont en forte baisse pour les autres catégories d’investisseurs, principalement les opérations effectuées par les personnes morales marocaines qui ont régressé de 89 % par rapport au trimestre précédent et de 66 % par rapport au premier trimestre de l’année dernière. Toutefois, les ventes effectuées par les OPCVM sont en hausse de 9% par rapport au T4 2012 et de 78% par rapport à la même période de l’exercice 2012.
Dans ces conditions et avec ces volumes «très faibles», certains experts financiers  jugent qu’un déclassement serait difficile à écarter dans le cadre de la révision de la composition de l’indice prévue prochainement, si, d’ici là, rien n’est fait  pour renverser la tendance.
Au cas où ce déclassement se produirait, les conséquences seraient très graves …surtout que le Maroc se prépare activement à la mise en place de Casablanca Finance City.

Mohammed Taleb
Jeudi 16 Mai 2013

Lu 470 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs