Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La maladie de Parkinson s’installe dans la durée

Le soutien familial allège considérablement les souffrances des malades




La maladie de Parkinson s’installe dans la durée
«La maladie  s’est installée tout  en douceur. Des gestes du quotidien sont devenus de plus en plus durs à faire. J’avais du mal à balancer mes bras,  à me  lever  voire à me retourner seule dans mon lit», se rappelle Amina atteinte de la maladie de parkinson, depuis six ans. Des signes qui ne  l’ont pas alarmée outre mesure et qu’elle a  mis, dans un premier temps,  sur le compte de la fatigue. «Par la suite quand mes gestes ont commencé à se faire de plus en plus lents et la raideur de mes membres plus gênante,  le diagnostic est tombé comme un couperet», indique-t-elle remplie d’émotion. Et  d’ajouter :«C’est une maladie très handicapante qui me rend de plus en plus amoindrie. Comme elle, environ 1  à 2% de la population marocaine de plus de 50 ans serait concernée par la maladie de Parkinson, avec une estimation de  4000 nouveaux cas chaque année. Toutefois, ces estimations risquent d’exploser du fait de l’allongement de vie (l’espérance de vie est passée à 72 ans).
Comme l’expliquent les spécialistes, la maladie de Parkinson est une affection neurodégénérative fréquente chez les personnes âgées mais qui peut survenir, quoique rarement,  chez les jeunes. Elle résulte d’un déficit de la Dopamine.  En effet, cette substance joue le rôle de neurotransmetteur du système nerveux.
Elle intervient particulièrement au niveau des neurones responsables du contrôle des mouvements du corps. En plus de la lenteur des mouvements, de l’hypertonie et des tremblements, cette maladie peut également causer des douleurs à type de crampes, des troubles de la digestion, des vertiges, et des chutes liés à la baisse de la tension. 
Les troubles cognitifs et psychiques sont aussi assez fréquents chez la personne atteinte de cette maladie. Effectivement, le malade peut sombrer dans la dépression, souffrir d’anxiété ou d’idées de persécution.
Quid du traitement ?
Auparavant, comme le précisent les spécialistes, il faut poser le bon diagnostic. En effet, savoir distinguer la maladie de Parkinson d’autres troubles similaires n’est pas simple. 
C’est pourquoi cette maladie est longue à détecter, car nombreux sont les symptômes qu’elle a en commun avec d’autres syndromes parkinsoniens.
 Concernant le traitement en lui-même, il existe un suivi médicamenteux, en plus de la chirurgie qui se pratique au Maroc depuis cinq ans. Toutefois, la totalité des médicaments n’est pas disponible, chez nous. Du  coup, les malades sont parfois obligés de se les procurer de l’étranger, ce qui rend le coût encore plus exorbitant.
Mais au-delà de tous les traitements, le soutien de la famille demeure primordial. «Pour moi, la présence de mes enfants  est la meilleure thérapie qui puisse exister. Je puise en eux la force de lutter et ne pas fléchir”, témoigne  encore Amina.  Pour elle, l’annonce de la maladie a soudé davantage sa famille. «Un mal pour un bien», souligne-t-elle avec assurance. Un soutien qui manque cruellement à bon nombre de  malades, notamment,   en l’absence d’assistance médicale à domicile.  

Nezha Mounir
Lundi 14 Avril 2014

Lu 1934 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs