Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La lutte contre le glaucome continue


Semaine mondiale du 10 au 16 mars



La lutte contre le glaucome continue
L'Association marocaine contre le glaucome (AMG) célèbre à partir de ce dimanche 10 mars la semaine mondiale du glaucome qui se prolonge jusqu'au 16 courant.
Dans un communiqué, l'association présidée par Dr Mohamed Ezzouhairi, souligne que cette célébration intervient cette année dans un contexte marqué par la multiplication au Maroc des actions contre le glaucome et en faveur des patients glaucomateux.
En premier lieu, la même source cite la caravane itinérante de dépistage du glaucome et de la rétinopathie diabétique au profit des populations nécessiteuses, et ce, à l'initiative de l'AMG qui intensifie ses actions à travers le Royaume en partenariat avec la Fédération marocaine du diabète. Une caravane qui a sillonné en 2012 et au début de l'année courante les villes de Casablanca, Kénitra, Kasbat Tadla, Béni Mellal, Khouribga, Meknès, Azilal, Marrakech, Zagora et Ouarzazate.
Et pour boucler la boucle, la caravane prendra ses quartiers prochainement à Agadir, Oued Zem, Tétouan, Al Hoceima, Nador, Khénifra et Azrou.
Dans cette même perspective, l'AMG œuvre actuellement pour l'ouverture d'un centre médico-social d'ophtalmologie à Ben Msick destiné à prodiguer gratuitement des examens et des soins aux patients diabétiques et glaucomateux. Pour réaliser ce projet en cours, l'association fait état d'un manque budgétaire de l'ordre 30% nécessaire à son équipement.
Autre acquis, l'élaboration d'une stratégie nationale de lutte contre le glaucome par le ministère de la Santé, validée en janvier par une commission technique en ophtalmologie. Une stratégie, se félicite-t-on de même source, qui représente un outil remarquable, unique dans le monde arabe et le continent africain, pour un dépistage à grande échelle du glaucome et pour une aide efficace aux patients glaucomateux. D'autant que les promoteurs de cette stratégie comptent mobiliser des moyens techniques et financiers conséquents pour sa réussite.
Pour la formation des ophtalmologistes, l'AMG note, par ailleurs, que les deux derniers congrès de la Société marocaine d'ophtalmologie ont réservé une part importante aux communications scientifiques sur le glaucome. A cela s'ajoutent de nombreuses tables rondes portant exclusivement sur la maladie du glaucome.
Toujours sur le registre des efforts déployés pour lutter contre les ravages du glaucome, il convient aussi de noter l'introduction depuis peu au Maroc d'une technique très avancée pour guérir les personnes atteintes de glaucome et de cataracte.
 Cette nouvelle technique chirurgicale introduite par une clinique à Mohammedia, est plus simple à réaliser, efficiente et représente peu de complications post-opératoires que dans le cas de la chirurgie classique. Elle repose sur l'introduction d'un endoscope muni d'une caméra et d'une sonde laser. L'endoscope visualise ensuite la structure responsable de la production de l'humeur aqueuse, appelée corps ciliaire et la traite par laser diode, ce qui module la pression dans l'œil.
Cette technique est, selon ses promoteurs, une alternative à la chirurgie classique qui se fait parfois au prix de complications collatérales, ce qui limite ses indications à des cas réfractaires aux traitements médicaux et au laser. Elle remplace aussi le traitement médicamenteux à base de collyres, prescrit à vie, qui permet certes de sauvegarder une vision utile mais en aucun cas de recouvrer la vue déjà perdue.
Grâce à cette nouvelle technique efficace et sans risques, le Maroc est devenu pionnier dans le domaine de la thérapeutique du glaucome en Afrique et au Moyen-Orient.

MAP
Mardi 12 Mars 2013

Lu 357 fois


1.Posté par Victime d''EZZOUHAIRI le 10/05/2013 16:16
Méfiez vous de ce que vous nous écrivez ici, je suis la fille d'un patient, que votre ophtalmo ezzouhairi a pris comme souris de laboratoire, pour tester la nouvelle intervention que vous citez la dessus.
En effet, ce fameux dr. a confirmé que cette nouvelle technique chirurgicale est plus simple à réaliser, efficiente et représente peu de complications post-opératoires que dans le cas de la chirurgie classique,
Mon père avant l'intervention, avait une vision de 7/10 pour son œil gauche ( œil droit quasi aveugle depuis quelques années), qui s'est transformée en à peine 1/10 (0.7) après la fameuse technique efficace et sans risques, grâce a laquelle le Maroc est devenu pionnier dans le domaine de la thérapeutique du glaucome en Afrique et au Moyen-Orient.
Face à cette situation, le boucher chirurgien, refuse de controler l'etat de mon père 15 jours après le passage au bloc, car on est arrivé 5 mn apès la fin de son temps consacré au contrôle, nous dit qu'il n'a aucune explications à nous donner et fini par nous demander d'enmenner mon père en urgence à paris pour sauver ce qu'il lui reste de vision.
Voilà la douleur dans laquelle nous vivons aujourd'hui, mon père était indépendant pour lire le coran, le journal, regarder les infos et faire ces courses (l'un de ses plaisirs favoris en choisissant les fruits pièce par pièce), aujourd'hui il se retrouve impuissant, incapable de prendre son bain de lui même, incapable de monter ou descendre les escaliers tout seul, il se réduit à apercevoir des ombres et que du brouillard dans la rue.
Ceci est notre témoignage, espérant qu'il puisse vous éclaircir

2.Posté par Mr commentaire le 18/03/2015 00:35
Méfiez-vous, négligé un glaucome peut vous couter la vue!!!!juste quelques remarques sur ce que j'ai découvert par hasard en mars 2015, soit 22 mois après sa publication:
Souris de laboratoire: les essai sur les animaux et ensuite les essais cliniques se sont déroulés aux états unis ,par rapport à toutes les autres techniques chirurgicales , c'est la technique la plus sure comme démontrée par une multitude de publications internationales essentiellement USA , Angleterre Japan etc…bien sure aucune chirurgie surtout dans le domaine du glaucome n'est sure à 100%, mais que faire devant un patient qui déjà perdu un oeil et qui inexorablement en train de perdre le deuxième oeil malgré le traitement, les techniques classiques sont risquées, mais sauvent des yeux
Voit 7/10: la vision centrale ne nous donne aucune indication sur l'évolution du glaucome , parce que cette maladie touche la vision périphérique et progresse vers le centre , par conséquent on peut voir 10/10 mais a travers un tube dans les cas evolués et malgré les 10/10 le comportement du patient est celui d'un aveugle , on appelle ça une vision tubulaire puis la vision se dégrade rapidement, par conséquent c'est une chance pour qui'il a préservé un peu de vue ,il n y'a aucune technique qui permet de récupérer la vision perdu et puis entre le moment de la mesure de la vue et le moment de l'opération le dégradation de la vision a continué,
en plus que pouvez vous accusez par rapport à la perte du premier oeil, est ce une négligence de votre part ,du médecin qui le suivait , des traitements qui étaient essayés sur lui comme cobaye!!!! ou, ou ,au moins pour le second oeil grâce a la technique dont il a bénéficié il n'a pas perdu complètement la vue mais il en a gardé un peu
sans oublier qu'il existe des cas ou la médecine reste impuissante
Oui le Maroc est fier de disposer de cette technique chirurgicale par laser, qu'il soit le seul en Afrique .Graçe a cette technique des centaines d'yeux de patients atteints de glaucome ont pus être sauvés, certains patients sont venus même de pays étrangers surtout africains, et une publication scientifique à été publié dans des congrés dont un à Paris et qui été applaudis par les grands experts du glaucome
94% des patients ayant bénéficié de technique innovante , oui avec sécurié et efficacité, aucun oeil n'a été perdu , juste 6% des patients étaient non répondeurs et ceci est confirmé par des études américaines, alors que ce taux avec les techniques classiques peut augmenter à 20% voire plus
votre père était indépendant avant de perdre d'abord le premier oeil puis la dégradation avancé de la vue du second oeil et c'est dans l'urgence et en le voyant pour la première fois que la chirurgie a été décidée parce que cela devenait la seule alternative pour lui sauver un peu de vue, même si c'est pas suffisant pour lire le coran… c'est déjà mieux que de devenir aveugle complètement
Moralité, le glaucome est une maladie grave qui demande un dépistage précoce, un traitement bien adapté et le cas échéant un traitement laser ou une chirurgie tôt et non pas TARDIVEMENT pour en minimiser les conséquences négatives
sans oublier un suivi régulier ,
A bon entendeur SALUT

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs