Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La jeunesse au centre du développement local à Kénitra


Compétences et savoir-faire des jeunes



La jeunesse au centre du développement local à Kénitra
Le rôle de la jeunesse dans le développement local a été le thème central d’une rencontre organisée à Kénitra au cours de laquelle les participants ont insisté sur la création de canaux de communication avec les jeunes de la ville pour tirer parti de leur expérience en matière de développement durable. Organisée, lundi, par la commune urbaine de Kénitra, en coopération avec le conseil local des jeunes, créé dernièrement auprès de la commune urbaine de Kénitra dans le cadre du Programme de gouvernance locale (PGL-Maroc), financé par l’Agence américaine pour le développement international (USAID) et le soutien de la Direction générale des collectivité locales (DCGL) du ministère de l’Intérieur, cette rencontre a mis l’accent sur l’importance de permettre aux jeunes d’acquérir la confiance nécessaire les disposant à réagir de manière positive à leur environnement administratif et politique en les familiarisant avec les “contraintes de la gestion locale” et les aidant à développer les compétences susceptibles de les préparer à assumer la responsabilité.


Un tel objectif, ont souligné les élus et les représentants des jeunes et de la société civile, ne peut se concrétiser sans une prise de conscience chez les élus communaux de l’importance de la participation effective de la jeunesse à travers la création d‘espaces de communication et de dialogue et de plate-forme de travail facilitant l’accès des jeunes aux données en relation avec la gestion communale.
Le développement de l’action communale, ont-ils ajouté, exige “le soutien et l’accompagnement des initiatives des jeunes et de leurs projets et la prise en compte de l’importance de leur participation dans sa dimension pratique et non symbolique”.

Ils ont insisté, dans ce sens, sur l’importance d’être à l’écoute de leurs propositions et préoccupations à travers la mise en place de structures solides de dialogue pour promouvoir le rôle des collectivités locales et la réalisation du développement local.
Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la journée portes ouvertes organisée pour développer les compétences des collectivités locales, améliorer la qualité des services offerts aux citoyens et renforcer la participation de ces derniers à la gestion locale.


La commune urbaine de Kénitra, rappelle-t-on, a programmé une série de forums sur la bonne gouvernance au cours de cette année, pour le renforcement de la participation des citoyens à la gestion locale. 

Ces rencontres initiées en coopération avec l’USAID et le soutien de la DCGL, avaient été lancées dernièrement par le président de la commune urbaine, Aziz Rebbah en présence du directeur de l’USAID au MAROC, John Groarke.

MAP
Jeudi 28 Février 2013

Lu 413 fois


1.Posté par mhamdi le 28/02/2013 19:20
c’est une bonne idée ,kenitra , comme espace de développement local , aussi ces habitants cas de la jeunesse , doivent participer à créer un lien de collaboration pour le développement durable

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs