Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La hausse des prix des carburants aura-t-elle lieu ?


Malgré les réticences de ses alliés, le PJD continue à jouer avec le feu



La  hausse des prix des  carburants aura-t-elle lieu ?
En dépit de ses promesses maintes fois réitérées au sujet de la hausse du carburant, le gouvernement Benkirane procédera probablement dans les semaines à venir à l’augmentation des prix du carburant. Un avant-goût en a été donné par les ministres pjdistes du gouvernement, Baha et Boulif pour ne citer que ces deux-là. Ils ont évoqué lors de leurs dernières sorties médiatiques une hausse des prix du carburant à la pompe très prochainement. Les raisons invoquées seraient le renchérissement du prix du baril qui n’est pas loin du seuil de 120 dollars ainsi que l’obscur projet de démantèlement de la Caisse de compensation aux dessous électoralistes flagrants.
Selon des sources concordantes et vu les cours actuels du pétrole et l’acharnement de l’Exécutif à aller à l’aveuglette dans la réforme de la Caisse de compensation, l’augmentation des prix de l’essence et du gasoil ainsi que le fuel industriel et les autres produits dérivés, reste imminente. Il est certain que  la conjoncture du pays ne peut supporter une nouvelle  augmentation décidée par le gouvernement et qui s’ajouterait déjà aux nouvelles augmentations des  taxes et impôts prévues dans le budget 2013. La plupart des pays adoptent le système de la vérité  des prix à la pompe. Lorsque le prix du baril augmente sur le marché international, on procède à une augmentation du prix à la pompe mais lorsque celui-ci baisse sur les places de vente, on le diminue en fonction de la réduction du prix du baril. De plus, le gouvernement se doit de clarifier et surtout de faire participer toutes les composantes politiques du pays en instituant un débat national sur la réforme de la Caisse de compensation.
On se rappelle qu’en juin dernier, le gouvernement avait procédé à une augmentation du prix des carburants à la pompe. Une hausse qui avait déclenché une vague de protestations et engendré une augmentation du coût de la vie qui a touché les couches moyennes et pauvres de la société. Aujourd’hui, Benkirane et le parti de la lampe jouent avec le feu car au sein même de la majorité, le projet de réforme de la Caisse de compensation ainsi que la hausse des prix du carburant à la pompe ne font pas l’unanimité, comme le prouve la sortie vendredi du ministre des Finances dont nous publions le compte rendu par ailleurs. Les professionnels du secteur aussi expriment leur mécontentement devant leur marginalisation du débat. «On sera les derniers à savoir si hausse il y a et à quelle date. On n’est jamais concerté et notre avis n’est jamais pris en compte», explique un membre de la Fédération des gérants des stations-services.
Il faut dire que cette hausse, si elle se confirme dans la réalité, aura des incidences négatives sur le niveau de vie des Marocains car la corrélation entre l’augmentation du prix du carburant et la cherté de la vie est bien établie.
Du côté du ministère de l’Energie et des Mines, c’est le black-out total. On a passé la matinée par bigophone interposé à passer d’une division à l’autre, d’un poste à l’autre, les responsables étaient aux abonnés absents. Par malchance ou par chance, tous les responsables étaient en réunion. De  la communication au service des carburants en passant par celui des prix ou encore le secrétariat du  ministre, on n’avait droit qu’à des propos gentils de désolation de la part des secrétaires. Le ministre Amara doit certainement revoir le système de communication de son département. A bon entendeur.

Kamal Mountassir
Samedi 9 Février 2013

Lu 675 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs