Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La hausse des exportations hors phosphates allège le déficit commercial

Amélioration du solde commercial de 5,7 MMDH, selon l’Office des changes




La hausse des exportations hors  phosphates allège le déficit commercial
L’année 2013 s’est achevée avec une  baisse du déficit commercial de 2,8% par rapport à l’année 2012, selon l’Office des changes. Un allègement qui a permis une amélioration du solde commercial de 5,7 milliards de dirhams (MMDH), mais qui constitue un faux semblant du fait qu’il  ne reflète pas une amélioration de la compétitivité des exportations (en recul de 1,1%), ni une rationalisation des importations marocaines (en baisse de 2%). La preuve, c’est que le taux de couverture des importations par les exportations a connu une impalpable amélioration en passant de   47,8% en 2012 à 48,2% en 2013.
En effet, le déficit commercial s’est établi à près de 196,39 MMDH en 2013, contre plus de 202,06 MMDH un an auparavant, précise l’Office des changes qui vient de publier les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs pour l’année 2013.
Cet allégement est imputé essentiellement à une baisse de 2% des importations en 2013, qui sont passées de 386,95 MMDH à 379,22 MMDH durant l’exercice 2013, ainsi qu’au recul de 1,1% des exportations, soit environ 182,84 MMDH contre 184,88 MMDH un an auparavant.
 En ce qui concerne le recul des importations, il a concerné la majorité des produits, en particulier les produits bruts, les produits alimentaires et les produits finis de consommation dont les importations ont baissé, respectivement, de 22,2%, 14,5% et 1,8%. S’agissant des importations des produits énergétiques, elles se sont chiffrées à plus de 102,40 MMDH, contre environ 106,62 MMDH à fin 2012, soit une baisse de 4%.
 Sur le volet exportations, la régression a concerné essentiellement les phosphates et dérivés, dont la baisse a atteint 23,3%, suivis par le textile et cuir avec une baisse moins sévère de 3,1%.
Ce recul des exportations aurait pu avoir des effets néfastes, sans l’importante amélioration des exportations des secteurs de l’automobile de 23,3%, de l’industrie pharmaceutique dont les exportations ont augmenté de 14,9%, ainsi que celles de l’aéronautique  et de l’électronique qui ont augmenté, respectivement, de 14,7% et 11,9%.
Il  s’agit là d’une hausse record des exportations hors phosphates. En effet, pour la première fois, les exportations marocaines hors phosphates et dérivés ont atteint 145,7 MMDH en 2013, contre 136,5 MMDH une année auparavant, soit une progression de 6,7%.
Cette performance s’explique essentiellement par le dynamisme du secteur de l’automobile qui a affiché une hausse de 23,3% durant cette période, grâce aux performances des exportations de la construction automobile qui se sont bonifiées de 69,7%.
 Il n’y a pas que l’automobile qui marche, le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire a lui aussi apporté son lot. Les ventes à l’extérieur  de ce secteur  ont accru de 3,4 %. Une évolution essentiellement imputable au bon comportement des exportations de l’industrie alimentaire (7,8%), précise l’Office, relevant que les exportations du secteur de l’aéronautique demeurent bien orientées, affichant une hausse de 14,7%. Pour ce qui est des exportations des secteurs de l’électronique et de l’industrie pharmaceutique, elles ont augmenté respectivement de 11,9% et de 14,9%. 
En substance, cette embellie, qui est en effet à relativiser, ne doit pas nous faire oublier que le commerce extérieur marocain a enregistré l’année dernière sa plus mauvaise performance, avec le record de 201 MMDH. Ce dernier a été atteint suite à la multiplication du déficit par cinq sur les douze dernières années, selon une étude de la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) intitulée «Compétitivité des exportations marocaines : quel bilan ?».
Il s’agit peut-être d’un début de redressement qu’il faut consolider.

Mohammed Taleb
Samedi 18 Janvier 2014

Lu 1626 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs