Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La grippe saisonnière est parmi nous : Toussons tous ensemble !

Le vaccin est-il vraiment d’appoint face à un épisode bénin chez certains et source de complications chez d’autres ?




En cette période de l’année, la grippe saisonnière, une affection des plus banales, ne doit pas être prise à la légère, car, souvent, elle devient un gros problème de santé publique. Si, chez certaines personnes, elle n’est qu’un épisode bénin, pour d’autres, fragiles, comme les âgées ou celles atteintes de maladies chroniques et les femmes enceintes, elle est source de complications graves et peut se transformer d’un simple refroidissement en calvaire aux épreuves douloureuses voire fatales.
Aussi, pour éviter l’apparition de phénomènes morbides et faire en sorte de ne pas subir cette maladie infectieuse, d’origine virale, contagieuse, souvent épidémique et s’en prémunir, la blouse blanche, fermement, conseille de se faire vacciner. Au Maroc, d’ailleurs, dès l’automne venu, régulièrement chaque année une campagne de sensibilisation est lancée. Le vaccin est commercialisé autour de 70 DH dans les officines et pour cinq dirhams de moins, on peut se le procurer à l’Institut Pasteur. Cependant malgré cela, la question quant à l’utilité de la vaccination quand on est bien portant, divise.
Du coup, d’un côté nous aurons les sceptiques, doutant de tout ce qui n’est pas prouvé et de l’autre, les convaincus des propriétés du passage par seringue annoncée. Débonnaires, les premiers, s’en remettront aux vertus grand-maman, à l’herboriste du coin et à mille et une débrouilles pour conjurer, fièvre, maux de tête, fatigue, courbatures et douleurs d’articulation, toux sèche et crachats, rhume et autres, nausée et perte d’appétit, enfin toute la panoplie du mal des premiers froids, telle que les gorges enrouées et enflammées et les nez rouges et emplis.
Miel ou gelée royale, citron et agrumes de toutes sortes, cannelle, tisanes, noix de muscade, gingembre, décongestion à la vapeur d’eau aux huiles de plantes, repos, lavage de mains fréquent, désinfections ainsi que d’autres recommandations comme s’habiller chaudement pour garder de l’énergie très utile par le froid, sont autant de moyens curatifs pour combattre le mal.
Enfin, il faut voir aussi dans ce comportement ‘’homéo-grippal’’ s’il l’on peut oser dire, l’acte militant de celui qui refuse de s’en laisser compter par le lobby du pharmaco-chimique.
La critique en règle pour cette catégorie de population, l’opération d’une campagne de vaccination démesurée ne servirait qu’à l’enrichissement des firmes pharmaceutiques qui pour ce faire, auront acculé à la pression les Etats afin qu’ils acquièrent des vaccins et ce pour des sommes astronomiques. C’est du moins ainsi que l’incrédule catégorie justifierait l’ensemble planifié d’actions visant à sensibiliser l’opinion publique que l’autorité médicale et même plus a eu à prendre. Aux exemples pullulants, on ne citera que le gâchis qui avait entaché la carrière de la ministre française de la Santé, Roselyne Bachelot qui ‘’croyant bien faire’’ avait, en juillet 2009, commandé 94 millions de vaccins qui, selon la Cour des comptes, auraient coûté 382,7 millions d’euros à l’Etat. Les Français ne furent in fine, que 6 millions à se faire vacciner.
Ceux par contre, adeptes de l’utilisation de médicaments antiviraux diront que tout cela, c’est verser dans l’irrationnel. L’anticipation sur les risques de la grippe, c’est en diminuer les effets et conséquences. Le vaccin permet sur le plan professionnel et celui de la santé de s’épargner de bien des déboires comme les absences au travail ou des complications de santé avec le risque de contracter d’autres maladies, pneumonies, otites, myocardites et bien d’autres. Le vaccin c’est une protection pour soi-même et pour sa famille à laquelle on évite la propagation du virus.
Dans tous les cas où l’on toussera, seul ou ensemble, il est recommandé de s’en référer au médecin traitant ou pas qui en fonction de l’état dans lequel l’on se trouve, saura prodiguer conseils et soins nécessaires.
Bon hiver ! 

Mohamed Jaouad Kanabi
Mardi 29 Novembre 2016

Lu 807 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs