Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La grève au Niger contraint le WAC au repos forcé

L’OCK et le KACM visent la qualification continentale loin de leurs bases




En l’absence du Wydad de Casablanca, seuls l’Olympique de Khouribga (Ligue des champions) et le Kawkab de Marrakech (Coupe de la CAF) seront appelés à disputer en cette fin de semaine leurs matches retour du tour préliminaire.
Le WAC sera au repos forcé. Les Rouge et Blanc n’ont pu se rendre à Niamey pour affronter l’équipe nigérienne de l’AS Douanes pour le compte du match retour du tour préliminaire de la Ligue africaine des clubs champions. Les Wydadis n’ont pas fait le voyage en raison de la grève observée par les contrôleurs aériens à l’aéroport de Niamey, sachant qu’ils devaient s’envoler à bord d’un vol RAM jeudi dernier.
D’après une source wydadie, il s’agit d’un cas de force majeure et c’est à la CAF de prendre la décision qui s’impose en reportant cette rencontre à une date ultérieure.
Pour rappel, le Wydad, vainqueur de la Coupe d’Afrique des clubs champions en 1992 et finaliste de la C1 continentale en 2011,  s’était imposé lors du match aller par 2 à 0.  
Dur dur sera le match retour pour l’OCK, ce samedi à partir de 16 heures au stade Brikama Box bar Stadium, face à l’équipe gambienne de Gamtel. Les Khouribguis vainqueurs à l’aller par 2 à 1 n’auront pas la tâche facile devant un adversaire qui ne manquera certainement pas de jouer à fond ses chances en vue de renverser la tendance.
Courte victoire, certes, mais l’OCK qui s’est déplacé mercredi à Banjul nourrit l’espoir légitime de regagner le bercail avec la qualification en poche. Pour ce faire, tout le groupe se dit déterminé à réussir pleinement la virée gambienne, à commencer par le coach tunisien du club qui a indiqué que «l’objectif du club est de franchir le cap du tour préliminaire de la Ligue des champions, un résultat qui aura sans aucun doute un effet positif sur les joueurs» appelés aussi à se ressaisir en championnat afin d’éviter l’irréparable.
A noter que ce match sera sifflé par un trio d’arbitrage capverdien conduit par Fabricio Duarte assisté par Jose Carlos Alexandre Pina Mendes et Delgado Fernandes Willson Jorge. Au cas où l’équipe khouribguie décrocherait le ticket du premier tour, elle hériterait de la redoutable formation de l’Etoile Sportive du Sahel, lauréate de la précédente édition de la Coupe de la CAF.
A propos de la Coupe de la Confédération africaine de football, le KACM sera, aujourd’hui samedi à 16h30 au stade 4 Août à Ouagadougou, à l’épreuve du club burkinabé de l’USFA. Sur le papier, la confrontation s’annonce sans grand risque pour les Marrakchis après avoir remporté le premier acte à la maison par 3 à 0.
Une victoire sur une marque confortable qui devrait, en principe, aider les partenaires de Khalid Sekkat à envisager le match de Ouaga dans de bonnes dispositions. Sauf que les carottes ne sont pas encore cuites pour la formation burkinabé qui, soutenue par son public, tentera de raviver ses chances d’entrée dans l’espoir de doubler le KACM, vainqueur de la Coupe de la CAF dans son ancienne formule en 1996.
Le Kawkab qui devra faire sans certains joueurs clés, de la trempe des chevronnés Biyat, Zoubeiri, Chakhsi ou encore Aloudi, partira tout de même avantagé par les trois buts de l’aller. Le coach du club Hassan Benabicha, qui a bien roulé sa bosse sur la scène continentale avec les équipes nationales juniors et olympiques, a fait savoir que «l’équipe est motivée et que la défaite concédée en championnat contre le Raja ne peut entamer le moral de ses joueurs déterminés à tirer leur épingle du jeu à l’issue de cette rencontre » qui sera arbitrée, d’ailleurs, le referee nigérian Benjamin Ekbatien  secondé par ses compatriotes Efosa Celestine Iguidia et Peter Eigege Ogwu.
Pour Benabicha, « le mot d’ordre sera la vigilance. Il est vrai que l’équipe a fait l’essentiel à l’aller mais il faudrait se méfier d’un adversaire qui jouera son va-tout en vue d’atteindre son objectif ». Et de préciser que « le KACM a les cartes en main pour sortir avec le sésame convoité».
Hormis le Kawkab, le football national sera représenté en cette Coupe de la CAF par le FUS exempt de ce tour préliminaire.

Mohamed Bouarab
Samedi 27 Février 2016

Lu 4098 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs