Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La frontière Soudan et Sud-Soudan à feu et à sang




La frontière Soudan  et Sud-Soudan à feu et à sang
De nouveaux combats ont fait au moins 24 morts dans la zone frontalière entre le Soudan et le Soudan du Sud, ont indiqué samedi l'armée sud-soudanaise et des rebelles. Un porte-parole de l'armée du Soudan du Sud a indiqué que les soldats ont tué sept activistes d'une milice soutenue par le Soudan après avoir franchi la frontière entre les deux pays, objet d'un contentieux qui n'est toujours pas réglé.
L'armée du sud (SPLA) a saisi un camion de l'armée du nord utilisé par les miliciens lors d'une escarmouche à Obed dans l'Etat du Haut-Nil dans le nord-est du pays.
Des violences ont également été signalées dans un village près d'Aboudjibeha dans l'Etat du Sud-Kordofan riche en ressources pétrolières qui aurait été attaqué par une milice financée par le gouvernement de Khartoum. Dix-sept personnes auraient été tuées et 35 civils blessés dans cette attaque, affirment les rebelles de Mouvement de libération du peuple du Soudan-Nord (MLSPN). De violents affrontements, les plus graves depuis l'indépendance acquise par le Soudan du Sud en 2011, avaient conduit les deux pays au bord de la guerre en avril dernier.
Les deux frères ennemis avaient accepté de mettre fin à leurs hostilités au mois de septembre, de retirer leurs armées de la zone contestée et de reprendre les acheminements de pétrole en provenance du sud, indispensables à l'économie des deux Etats.
Mais aucun accord n'est venu sceller ce début de réconciliation et les deux voisins continuent de s'accuser mutuellement de soutenir des groupes armés sur le territoire de l'autre pour entretenir une instabilité.
Une nouvelle série de négociations doit avoir lieu la semaine prochaine sous l'égide de l'Union africaine (UA) afin de mettre en place une zone tampon entre les deux Etats et permettre la reprise des exportations d'hydrocarbures.

Libé
Lundi 11 Février 2013

Lu 251 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs