Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La fronde anti-écotaxe prend de l'ampleur en France

Le mouvement des Bonnets rouges fait boule de neige




La fronde anti-écotaxe prend de l'ampleur en France
La fronde anti-écotaxe a pris de l'ampleur samedi avec de nouveaux heurts en Bretagne entre manifestants et forces de l'ordre, et des actions coup de poing à Paris, dans le Nord, près de Marseille ou près de Lyon.
Des manifestants, parfois coiffés de bonnets rouges, symbole de la lutte antifiscale bretonne du 17e siècle, ont incendié ou endommagé des bornes écotaxe, mené des opérations escargots et menacé des portiques, provoquant d'importantes perturbations sur les routes.
Des bornes ont été dégradées dans le Gard, en Charente, dans l'Isère et un portique a été visé à Paris, en pleine fronde initiée en Bretagne contre cette mesure pourtant suspendue par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault la semaine dernière.
A Paris, ce sont des militants du Printemps français (anti-mariage pour tous) qui ont agi coiffés de bonnets rouges. Trois d'entre eux ont été interpellés.
En Bretagne, environ 250 personnes dont certains coiffés de "Bonnets rouges" ont manifesté samedi matin au pied d'un portique écotaxe à Montauban-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine). La manifestation s'est déroulée dans le calme, les participants revendiquant une action "symbolique".
Mais dans l'après-midi, une autre manifestation, rassemblant quelque 700 personnes près du portique de Jugon-les-Lacs (Côtes-d'Armor), a dégénéré avec des affrontements entre forces de l'ordre et manifestants.
Face aux appels à manifester diffusés notamment sur les réseaux sociaux, les autorités avaient prévu de nombreuses unités des forces de l'ordre sur les deux portiques bretons. Dans les deux cas, des barrières antiémeutes étaient installées en travers de la route, à deux fois deux voies.
Par ailleurs, dans les Bouches-du-Rhône, des chauffeurs des routiers ont manifesté samedi matin sur l'autoroute A55 près d'un portique écotaxe près de Martigues, protégé par un important dispositif policier.
Du côté de Lyon, une trentaine de poids lourds ont mené samedi matin une opération escargot contre l'écotaxe sur les autoroutes A46 puis A43, occasionnant d'importantes perturbations routières.
Deux opérations escargots menées par des transporteurs routiers ont encore eu lieu samedi matin sur l'A1 entre Paris et Lille et sur l'A25 entre Dunkerque et Lille, provoquant d'importants bouchons.
Samedi, l'Elysée a assuré qu'aucune date n'avait été décidée pour appliquer l'écotaxe --initialement prévue pour entrer en vigueur au 1er janvier 2014-- infirmant une information du site lemonde.fr qui évoque l'été prochain.
Le mouvement contre l'écotaxe, initié en Bretagne par les "Bonnets rouges", a connu son point d'orgue le 2 novembre dernier lors d'une manifestation à Quimper qui a rassemblé au moins 15.000 personnes.
Outre la mesure fiscale contestée, les "Bonnets rouges" protestaient contre la cascade de plans sociaux dans le secteur agroalimentaire en Bretagne.

Libé
Dimanche 10 Novembre 2013

Lu 71 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs