Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La folle semaine de Ryan Giggs




La folle semaine de Ryan Giggs
“Depuis mardi, j’ai vécu une semaine folle”, a déclaré l’entraîneur intérimaire de Manchester United, Ryan Giggs, après la victoire de son équipe samedi 4-0 contre Norwich.
La semaine de Ryan Giggs, nommé mardi en remplacement de David Moyes, se “termine bien” grâce à ce résultat.
“Le problème, ce n’est pas le terrain, mais tout ce qui est autour et vous prend du temps”, a déclaré le Gallois de 40 ans qui a commencé la saison comme joueur et entraîneur adjoint.
“La journée se termine bien. Je me suis mis une telle pression cette semaine qu’il y a plus de soulagement que quand j’étais joueur. Mais c’est la même joie de gagner. Je suis ravi”, a-t-il ajouté.
L’accueil que lui a réservé Old Trafford “a été excellent”: “Je suis sorti tant de fois du tunnel, mais je n’avais jamais rien ressenti de tel. Je me suis senti tellement plus grand, j’étais si fier”, a-t-il poursuivi avant de revenir sur ses difficultés pour choisir son 11 de départ. 
“Je n’ai pas dormi la nuit dernière. A cause des joueurs. Ce sont des partenaires et je n’avais jamais eu à faire ça avant. Je crois que je vais continuer à ne pas apprécier cet aspect là. Cela a été le plus compliqué à gérer cette semaine”, a-t-il reconnu.
Il a avoué avoir particulièrement souffert avec le meneur espagnol Juan Mata qu’il a laissé sur le banc avant qu’il n’inscrive un doublé en entrant en jeu.
“Laisser Mata sur le banc n’a pas été simple. Il était déçu, je m’y attendais. Le contraire m’aurait surpris. Il a montré toute sa classe. Il a été brillant et je suis content pour lui. Il se trimballe partout avec le prix de son transfert sur une étiquette alors ne pas commencer était une vraie déception. Je suis ravi qu’il ait eu un tel impact à son entrée”, a-t-il continué, soulagé.
“Aujourd’hui, j’ai privilégié l’expérience car je savais que ce serait une journée chargée émotionnellement et ils ne m’ont pas laissé tomber”, a encore déclaré l’ex-ailier gauche qui a disputé 962 matches sous le maillot des Red Devils et remporté 25 titres majeurs.
“Ce n’est pas tout de bien jouer un match, il faut être bon à chaque fois pour que United reste tout en haut. Cette saison, seul De Gea a probablement été à son niveau. Tous les autres nous avons plongé en-dessous de notre niveau personnel. Honnêtement, je regarde uniquement le match contre Sunderland. C’est tout. Je ne vois pas plus loin. Je ne pense à rien d’autre qu’à ces quatre matches”, a-t-il conclu.
Il reste trois matches à MU pour essayer de faire mieux que la 7e place qu’il occupe actuellement après une saison particulièrement éprouvante.

AFP
Lundi 28 Avril 2014

Lu 144 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs