Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La flamme olympique s’éteint pour la première fois durant le relais




La flamme olympique, qui a entamé samedi un périple de 70 jours au Royaume-Uni et en Irlande, s’est éteinte pour la première fois accidentellement lundi, pendant un des relais qui doit la mener jusqu’à Londres.
La torche était accrochée à la chaise roulante de David Follett, athlète paralympique de badminton, quand elle s’est brusquement éteinte peu avant 10h00. Le relais se trouvait alors dans le comté du Devon, dans le sud-ouest de l’Angleterre.
“La flamme s’est éteinte à cause d’un brûleur défectueux”, a expliqué une porte-parole du Locog, le comité d’organisation des Jeux olympiques de Londres.
“Il arrive que la flamme s’éteigne pour différentes raisons, comme par exemple des vents très forts”, a-t-elle souligné.
Une torche de remplacement a immédiatement été apportée par l’équipe des JO-2012 qui suivait derrière en convoi. Elle a été allumée avec une des lanternes contenant la “flamme-mère”, arrivée vendredi soir au Royaume-Uni en provenance d’Athènes. “Nous conservons la +flamme-mère+ dans des lampes de mineurs spécialement conçues, de façon à pouvoir rallumer immédiatement les torches du relais si l’une vient à s’éteindre”, a précisé la porte-parole.
La flamme a entamé samedi en Cornouailles (sud-ouest) un périple de 70 jours qui se terminera dans le stade olympique de Londres pour l’ouverture des Jeux le 27 juillet.
Convoyée à pied, en bateau, vélo, tram, train et même en ballon et en side-car, elle va traverser plus d’un millier de villes et villages. 8.000 porteurs vont se relayer pour la transporter sur 12.875 km au Royaume-Uni et en Irlande.
La flamme a été allumée le 10 mai sur le site antique d’Olympie, conformément à une tradition datant des Jeux de 1936 à Berlin.
Elle a ensuite parcouru la Grèce, portée par quelque 500 coureurs, avant de partir en avion pour le Royaume-Uni, à l’abri dans plusieurs lanternes.

Libé
Mercredi 23 Mai 2012

Lu 296 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs