Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La fille illégitime d’Albert de Monaco parle pour la première fois de leur relation




La révélation de son existence avait été un coup de tonnerre retentissant sur le Rocher. Bien des années plus tard, Jazmin Grace Grimaldi parle pour la première fois de sa relation avec son père Albert de Monaco.
Quand Albert, alors futur héritier de la Principauté de Monaco, rencontrait durant l’été 1991 Tamara Rotolo, une touriste américaine venue découvrir la Côte d’Azur, il ne se doutait probablement pas que cette courte liaison estivale allait changer sa vie. Un grand chamboulement même, puisque neuf mois après, la jeune femme donnait naissance à une petite fille, fruit de ses amours avec le prince. La bambine, baptisée Jazmin Grace en l’honneur de sa grand-mère Grace Kelly, ne rencontrera son père que onze ans plus tard.
Volontairement discrète sur sa vie privée pendant de longues années, Jazmin Grace Grimaldi ne parlait pas de sa filiation princière, qu’elle appelait alors pudiquement «sa situation» à ses amis, même les plus proches. Mais âgée de 24 ans aujourd’hui, la jeune femme a décidé de parler publiquement pour la première fois de ce père qu’elle a découvert alors qu’elle était déjà une grande fille. Pour ce long entretien, elle a choisi les pages du très chic Harper’s Bazaar où comme elle le dit : «C’est délicat, mais je pense que je suis prête à sortir de l’ombre et à partager un peu plus mon histoire».
Et la jeune femme commence par se souvenir de ce jour où pour la première fois elle découvrait Albert de Monaco : « Je voulais cette rencontre pour pouvoir créer un lien avec mon père, pour le connaître, et qu’il apprenne à me connaître. Ne pas avoir de figure paternelle auprès de moi, ça m’a manqué. C’est merveilleux que ça ce soit produit, et depuis ce jour-là nous entretenons une belle relation».
Jazmin Grace fait maintenant partie intégrante de la vie de son père. La jeune femme s’est souvent rendue au palais princier et est très proche de ses cousins, notamment de Pauline Ducruet, la fille de Stéphanie de Monaco.
Toujours chaleureusement accueillie par Charlène, sa belle-mère, lors de ses séjours à Monaco, la jeune femme est totalement gaga de ses demi-frère et sœur, Jacques et Gabriella. Elle souhaite d’ailleurs ardemment partager leurs vies : «J’ai hâte d’être une grande sœur pour eux et de les voir grandir. Ils ont ces grands yeux bleus magnifiques et ils sont déjà si bien éduqués ! ».
Un père longtemps absent mais qui a fait en sorte de rattraper le temps perdu, une belle-mère accueillante, des frères et sœurs adorables, la vie de famille de Jazmin Grace est désormais, selon elle, des plus classiques. 

Libé
Mercredi 29 Juillet 2015

Lu 535 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs