Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La filiale de la CDG célèbre son cinquantième anniversaire : La CGI voit l’avenir avec sérénité




La filiale de la CDG célèbre son cinquantième anniversaire : La CGI voit l’avenir avec sérénité
Mohamad Ouanaya, PDG de la Compagnie Générale Immobiliers -CGI- a annoncé, mercredi 10 mars, à Rabat, que la compagnie, à travers sa filiale «Dyar Al Mansour» compte réaliser 100.000 logements sociaux et économiques, à l’horizon 2020, dans les principales villes du Royaume.
S’exprimant lors d'une conférence de presse à l'occasion de la célébration du cinquantenaire de la CGI, le PDG a indiqué que les besoins en termes d’habitat sont énormes et que  l’offre actuelle n’est pas en mesure d’absorber les déficits, malgré l’arrivée massive d’autres groupes immobiliers sur le marché marocain.
Evoquant la question du patrimoine foncier de la CGI, Mohamad Ouanaya a confié que «les années fastes sont derrières nous» et que la compagnie ainsi que tous les acteurs immobiliers marocains «sont entrés dans une phase délicate». N’empêche, le patron de la CGI demeure confiant. «Notre patrimoine foncier totalise 3.700 hectares. Cela va nous permettre d’envisager l’avenir avec sérénité». M.Ouanaya a appelé également à plus d’innovation et à de nouvelles solutions. Il a cité l’exemple du projet de Fnideq qui a permis à la CGI de gagner 30 hectares.
S’agissant de la Marina de Casablanca, le PDG de la CGI a annoncé que le projet sera prêt au début de 2013.  Les Casablancais ont 36 mois pour découvrir ce projet multifonctionnel qui comprend un hôtel de luxe, un hôtel 4 étoiles orienté affaires, un palais des congrès, un port de plaisance de 130 anneaux, un centre commercial, un business center, un aquarium, des appartements haut standing et 6.000 places de parking, a-t-il précisé, ajoutant que grâce au partenariat avec le groupe jordanien Mawared, la CGI dispose désormais de moyens financiers pour réaliser ce projet. M.Ouanaya a insisté sur l’importance du projet de la Marina de Casablanca, qui nécessite la mobilisation d’un montant de plus de 5 milliards de DH.
En outre, le PDG de la CGI a noté que Sama Dubai, son partenaire dans le projet Amwaj, à hauteur de 50%, vit des difficultés financières accentuées par la crise financière mondiale. M.Ouanaya a estimé que la CGI est disposée à reprendre (ou racheter) les parts de son partenaire émirati. « On a les moyens et on a le savoir-faire nécessaire», a-t-il affirmé. Il y a lieu de noter ici que le wali de Rabat-Salé a signé, tout récemment  l’acte d’expropriation de la parcelle du terrain (35 ha) qui appartenait à Sama Dubai.  Cette décision a été motivée par le non-respect des engagements pris par le partenaire émirati.

* Partenariat dans le résidentiel de luxe

En février 2009 à Paris, la CDG a procédé à la signature (par ses filiales CGI et Madaef) d’un protocole d’accord avec le groupe Pierre et Vacances, leader européen des résidences touristiques.
Ce partenariat s’articule autour de la création d’une société de promotion immobilière détenue à 50/ 50 par la CGI et Pierre & Vacances Maroc nommé SDRT Immo. Le montant total prévisionnel de l’investissement est de 1,3 milliard de DH. Et d’une autre société foncière et d’exploitation touristique avec pour actionnaires Madaef à 85% et Pierre & Vacances Maroc à 15%. Le premier projet qui illustrera le partenariat touristique et immobilier entre les deux Groupes, sera la réalisation de l’Oasis Eco Resort à Marrakech qui s’inscrit dans le programme intégré d’aménagement et développement Chrifia

* ... Et dans l’économique

Il est intéressant de rappeler que, depuis 2007, la CGI détient 50% du  capital de la société Immolog en partenariat avec le Groupe Addoha. La société porte des projets de logement économique à Marrakech (Porte de Marrakech, Targa), Salé (Ponté, Al Kheir et Annaim) et Rabat (Ain Aouda). Les investissements prévus jusqu’en 2014 s’élèvent à  plus de 9 milliards de DH.

*  Les Jardins de Benslimane

«Les Jardins de Benslimane» est un projet à dominante résidentielle, qui s’étale sur un terrain de 200 ha, avec plus de 1.500 appartements et 550 villas autour d’un golf de 27 trous et un hôtel  5* qui sera confié en gestion à une enseigne internationale de prestige.   Le projet est développé en partenariat avec le Groupe CADEX sur une surface construite de 500.000 m? et une enveloppe d’investissement de 3 milliards de DH.


Hassan Bentaleb
Vendredi 12 Mars 2010

Lu 2243 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs