Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“La fierté nationale” en débat à Rabat

Le 6 février au Ryad Dabajar't de Dabateatr




“La fierté nationale” en débat à Rabat
La "fierté nationale", cette expression qui fait surgir dans nos esprits une panoplie d'idées et de sentiments, sera le thème de débat le 6 février lors des "Je Politique" de Rabat. 
Etre fier de sa nation, c'est tout d'abord être fier des langues pratiquées, de notre histoire, notre pays, notre drapeau, nos coutumes, nos institutions, nos artistes et nos travailleurs.
Car la fierté nationale existe dans tous les pays, tous les Etats, mais connaît de fortes différences. Les identités historique, culturelle, linguistique et religieuse ne peuvent à elles seules caractériser une nation, nourrir un certain sentiment d'appartenance ou développer une cohésion sociale.
Qu’en est-il au Maroc? La devise nationale "Dieu, le Roi, la Patrie" ainsi que la Constitution considèrent la religion musulmane, l'unité nationale et la monarchie constitutionnelle comme des constantes fédératrices du Royaume. Ces valeurs constituent-elles un système capable de créer une réelle union entre les citoyens?
Ces problématiques seront discutées lors de la prochaine édition des “Je Politique”. Le principe est simple: le public est au centre du jeu. Chacun met en scène les réactions des différents membres et doit faire valoir ses arguments à propos des grands problèmes soumis au débat. Deux discours s'affrontent: le premier défend une exception marocaine attachée à l'islam et à la monarchie, tandis que le second fait référence aux valeurs universelles telles qu'exprimées dans la Déclaration universelle des droits de l'Homme.
Chaque mois sont organisées des sessions de “Je Politique”, ouvertes à tous, sans restriction. A travers cet événement, Capdema et Dabateatr veulent transmettre une culture de la démocratie avec pour défi principal : inclure la composante culturelle et artistique dans les débats politiques pour mobiliser les composantes de la société. 
Les sujets débattus par Cap démocratie ou “Capdema”, association de jeunes marocains qui œuvrent pour la promotion des droits humains ainsi que par la compagnie “Dabateatr” s'inscrivent au cœur de la dynamique socio-politique marocaine. Le choix des thématiques se fait par vote. C'est à la fin de chaque événement que la thématique ayant recueilli la majorité des voix fait l'objet de la prochaine édition. Une opportunité de démocratiser la politique et de permettre à tous de s'exprimer sur des sujets d'actualité. 

Danaé Pol
Mercredi 5 Février 2014

Lu 461 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs