Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La femme et l’espace public

Une journée d’étude sur le harcèlement sexuel initiée par la Faculté de Ain Chock




La femme et l’espace public
Le harcèlement des femmes dans les lieux publics, la rue, les transports en commun, les cafés et au bureau demeure un problème grave dans beaucoup de pays où tout est prétexte pour les importuner. Au point qu’on est parvenu à justifier cet acte en imputant ce délit aux femmes qui porteraient des vêtements jugés indécents et provocateurs. Une réflexion injustifiée, selon les victimes qui estiment que ce comportement relève plutôt de l’inconduite du sexe masculin. 
Afin de sensibiliser leurs camarades à ce phénomène, les étudiants du département des études  françaises  de la Faculté des lettres et des sciences humaines  Ain Chock de Casablanca ont organisé récemment une journée d’étude sur le thème : «  A l’école de la citoyenneté : La femme dans l’espace public ».  Cette journée visait à comprendre les causes de ce fléau qui porte atteinte à la dignité de la femme et proposer des solutions en vue de mettre en œuvre des moyens de prévention et l’identification des actes de harcèlement.
Cette journée, une des premières organisées au sein de la faculté, a réuni des étudiants et enseignants ainsi que plusieurs invités dont des responsables religieux, des juristes, des psychologues et des sociologues venus échanger autour de cette thématique.
 «Mis à part les problèmes techniques inhérents à ce genre de manifestation, tout s’est bien passé dans l’ensemble : les étudiants ont été réceptifs et les échanges entre ces derniers et les principaux  intervenants ont été fructueux », a souligné Rajae Achy, membre du comité d’organisation de ladite journée.
Il est à souligner que cette rencontre a été marquée en matinée par des ateliers sur les thèmes «Espace public»,  «Habillement, entre tradition et modernisme» et «Propositions concrètes pour sensibiliser», animés par des étudiants et supervisés par un professeur.  L’objectif était d’exposer les différentes causes du harcèlement sexuel, mais aussi d’en proposer des solutions pour combattre ce phénomène. 
L’après-midi, un reportage réalisé par des étudiantes sur le harcèlement sexuel a été projeté dans la salle de conférences.  A l’issue de cette séance, les participants ont été    invités à débattre du sujet, chacun selon sa spécialité.  Plusieurs suggestions ont été avancées afin de lutter, autant faire se peut, contre ce fléau. 
En fin de journée, la parole a été donnée à une victime qui a livré un témoignage émouvant partageant ainsi sa triste expérience avec le public. 
Cette journée, qui tend essentiellement à sensibiliser les étudiants au harcèlement sexuel, reste une bonne initiative à même de faire changer l’attitude de l’homme envers la femme dans les espaces publics.

Jessica diane Kerault *(stagiaire)
Lundi 21 Avril 2014

Lu 1180 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs