Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La femme artiste marocaine dresse un nouveau modèle de la société moderne




Le regard des femmes artistes marocaines sur la société apporte incontestablement un éclairage nouveau, et pour le moins inattendu, et permet de remettre en question un certain nombre de préjugés et de clichés colportés désormais sur le statut de la gent féminine. L'artiste  marocaine n'est pas en reste. De différents bords qu'elle soit, elle contribue  pleinement à l'essor de son entourage. L'image de la société marocaine se façonne et évolue constamment au gré des sensibilités et des styles de ces "femmes artistes" à travers les moments et les expériences qu'elles livrent par le biais de leur production littéraire,  artistique et cinématographique, entre autres. En militantes engagées, elles s'interrogent et orientent inlassablement leurs destinées par des prises de position au service des causes communes. Elles n'ont de cesse de conjuguer et multiplier leurs voix, se métamorphosent et se réinventent, au fur et à mesure, mues en cela par une soif intarissable d'engagement et de liberté.
Plusieurs thèmes constituent désormais leur cheval de bataille, allant de l'émancipation dans l'ouvrage "Une femme tout simplement" de Bahaa Trabelsi et la résistance dans "Le drapeau blanc" de Layla Triqui, aux victimes de la traite des blanches dans "Les yeux secs" de Narjiss Nejjar, en passant par la lutte contre l'analphabétisme abordée par la pellicule "Regraguia" qui relate le fabuleux destin d'une artiste autodidacte pétrie de talents. Se surpassant, elles ont investi des domaines longtemps réservés à l'homme, en intensifiant la lutte pour une parité légitime érigeant, de facto, un nouveau modèle de la société moderne. Cet engagement sans faille ne se résume pas à la cause féminine.
Ces femmes  s'insurgent face aux injustices de tout genre et mettent au jour les raisons  pour lesquelles la "déesse de la fécondité" a, de tout temps, été placée à  l'ombre, et que le soupçon de droit de la femme, n'est que mirage et illusion.  Et une journée de l'année, en l'occurrence le 8 Mars, n'est pas suffisante pour  régler toutes les questions relatives à la situation et au statut de la femme. Ainsi la réalisatrice marocaine Narjiss Nejjar le confirme dans une déclaration à la MAP: "La femme est une terre nourricière. La réduire à une  date anniversaire, c'est la serrer dans un cadre fantasmagorique périlleux". Une illustration éloquente de l'artiste femme qui s'est forgé une place de choix dans l'univers du 7ème art, Mme Nejjar fait partie des "réfractaires" à  ce type de célébrations car, selon elle, elle "instille dans l'inconscient collectif une marginalité de fait".
 "La femme n'a nul besoin qu'on lui trouve des qualités pour exister", s'est-elle élevée. Sur la même lancée, sa paire Layla Triqui, déclare "avoir du mal avec cette date" en ce sens que la femme doit être célébrée tous les jours. Et d'ajouter qu'"à trop vouloir défendre les droits de la femme, on tombe souvent dans des clichés et des stéréotypes galvaudés".
"Je défends la femme, je défends le regard féminin et l'émancipation féminine active dans la société, que ce soit dans le domaine social, économique, créatif ou autre. Mais certains discours féminins peuvent développer des images beaucoup plus nocives que positives vis-à-vis de la femme marocaine", a-t-elle conclu.

 

Vendredi 11 Mars 2016

Lu 265 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs