Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La face cachée de la lune


Les conséquences de la baisse des prix des médicaments



La face cachée de la lune
A force de claironner sur tous  les toits la baisse des prix  des médicaments, les responsables oublient d’évoquer d’autres aspects moins reluisants du problème. Lorsqu’on demande aux industriels fabricants si leur marge sur les prix est  aussi importante, ils répliquent tous par un non appuyé. Comment vont-ils faire alors pour baisser les prix? La réponse est simple: ils vont cesser de fabriquer pour importer d’Asie ou d’ailleurs. Certains ont déjà commencé.  Ainsi donc on passe sous silence cette réalité inquiétante : le Maroc risque à terme de perdre  son indépendance en matière de fabrication de médicaments.
Au niveau social, cette recherche effrénée de la baisse des prix des médicaments, en plus  des difficultés  qu’elle occasionne aux pharmaciens d’officine, risque d’avoir pour conséquence la fermeture d’usines de fabrication et donc du chômage en plus en  perspective.
Sans entrer dans les détails, le Maroc qui est actuellement exportateur de médicaments, est entrain de devenir importateur, d’où le risque d’accentuation du déficit de la balance commerciale (déjà mal en point) avec ses répercussions négatives sur les réserves de change dont dispose notre pays. Ceux qui avaient apprécié l’indépendance de notre pays en matière de médicaments pendant la période de la guerre du Golfe en auront pour leurs frais. Aujourd’hui, tout le monde  reconsidère la  mondialisation, et s’accorde à observer  un temps de répit.
Continuer de présenter la baisse des prix des médicaments comme une sinécure en occultant les conséquences possibles n’est en fin de compte pas productif car cette baisse aura in fine une facture à payer  qui ne le sera que par le citoyen…
Enfin si par nécessité notre pays devait dévaluer sa monnaie, le mécanisme de hausse des prix des médicaments  sera automatiquement enclenché…Entre-temps nous aurons perdu nos usines, le tiers de nos pharmacies et notre savoir-faire. 

Par Najib Amor Pharmacien
Jeudi 21 Mars 2013

Lu 135 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs