Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La droite française à corps perdu pour éviter le naufrage!




Devant la chute abyssale dans les sondages de son chef de file, Nicolas Sarkozy, le parti au pouvoir, l’UMP se lance dans des débats dangereux, jouant sur la peur des Français frappés par une crise économique  exceptionnelle!
Jamais un Président français en exercice n’a connu une chute libre dans les sondages à quelques mois des présidentielles.  Pour redresser la barre et sauver la mise à son leader, l’UMP, le parti au pouvoir, se lance dans une course effrénée à la chasse des voix, n’hésitant pas à empiéter sur les plates-bandes du parti de l’extrême droite, le Front national (FN) afin d’élargir son électorat. Pour ce faire, il ne trouve aucune gêne à user du même discours de ce parti, frôlant l’extrémisme.
Ainsi, l’UMP a lancé le débat sur l’identité nationale. Mal lui en prit, ce débat a capoté piteusement. Le même sort devait être réservé à celui sur la laïcité (en fait sur la présence des musulmans en France).
L’UMP déboussolé se lance dans des aventures hasardeuses dans le but d’élargir son électorat de droite allant dans le sens du poil d’une frange de la population française qui a peur de l’autre…, a fortiori s’il s’agit de celui qui ne correspond pas à la race des élus ! L’UMP pense en se faisant faire le plein de voix le jour «J», c'est-à-dire le jour du suffrage présidentiel.
Le Président Nicolas Sarkozy, au diapason de son parti, entreprend lui aussi des démarches intéressées pour remonter la pente et améliorer sa cote de popularité et tous les moyens sont bons pour ce faire. N’a-t-il pas magnifié la chrétienté au détriment des autres religions affirmant qu’il existe une identité première, essentielle, légitime, qu’il faut placer par héritage historique au-dessus des autres ? Une conception  identitaire et mythique de la Nation qui conduit naturellement à une hiérarchie culturelle entre les Français. Tous sont égaux, mais les catholiques beaucoup plus encore que les autres…(exit Laurent Joffrin du Nouvelobs)
Le Président français en prenant ainsi position se départit de sa neutralité dans ce cas précis, donc des principes de laïcité qui régissent la France et qui font sa singularité parmi bien d’autres pays.
Dans la situation où il se trouve actuellement, Nicolas Sarkozy se montre disposé à fouler au pied tous les principes, même s’allier au diable pourvu qu’il puisse briguer un second quinquennat!
Ainsi, le calcul électoraliste paraît évident! Mais d’aucuns se demandent s’il sera finalement payant et à quel prix.
La seule chose à laquelle pourra aboutir l’entreprise de l’actuel Président français et son parti, l’UMP, est de mettre en danger, en péril la capacité des Français de toutes origines, de toutes religions à vivre ensemble dans l’harmonie, en osmose…
A l’occasion du 30ème anniversaire de l’arrivée au pouvoir du président socialiste François Mitterand, on a rappelé l’un de ses discours, aujourd’hui plus que jamais d’actualité, sur les origines de la France qui sont diverses, et notamment musulmane!

Youssef BENZAHRA
Mardi 17 Mai 2011

Lu 207 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs