Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La destination Maroc à l’horizon 2015 : La SMIT a mobilisé 14 milliards de DH en 2012




La destination Maroc à l’horizon 2015 :  La SMIT a mobilisé 14 milliards de DH en 2012
La Société marocaine d'ingénierie touristique (SMIT) a finalisé plusieurs projets pour un montant d'investissement global de 14 milliards de dirhams au titre de 2012, visant la création de 5.500 emplois directs et de 12.500 lits supplémentaires à l'horizon 2015.
"La SMIT joue un rôle stratégique au Maroc. De par ses prérogatives, elle a su mobiliser, concevoir et suivre des projets d'investissements mais également mettre en place des contrats-programmes régionaux en partenariat avec les professionnels et les élus", a déclaré, à la MAP, le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, qui présidait, vendredi à Rabat, son Conseil de surveillance.
"La SMIT a placé pas mal de projets structurants dans les différentes régions auprès d'investisseurs", a-t-il poursuivi, annonçant que "cette année, nous sommes arrivés à 14 milliards de dirhams en matière de mobilisation d'investissements, la moyenne requise dans la vision 2020 étant de 16 milliards".
Rappelant que la Vision 2020 prévoit une moyenne de 15 milliards de dirhams d'investissements touristiques par an, l'année 2012 aura atteint plus de 90 % de cet objectif, a-t-il précisé.
"L'année prochaine, nous allons arriver à un investissement de 20 à 30 millions de dirhams", a prévu le ministre du Tourisme.
La réunion du Conseil de surveillance de la SMIT s'est penchée sur l'examen du bilan des réalisations et activités de la Société au titre de l'année 2012 et à la présentation du plan d'action pour l'année 2013.
Pour 2013, la SMIT envisage de finaliser les études de faisabilité pour la réalisation de plusieurs projets qui nécessitent de lever un investissement global de 38 milliards pour une capacité additionnelle de 36.000 lits, ce qui permettra, à terme, la création de plus de 10.000 emplois.
Il s'agit également de placer auprès des investisseurs des projets structurants tels que le Centre de conventions et le Parc d'attraction de Marrakech, la Cité des loisirs de Tama Ouanza (Agadir), la constellation de Resorts thématiques à Fès ainsi que les Clubs Biladi à Martil et à Benslimane.
En 2013, la SMIT prévoir de lancer les études sur le Tourisme médical et sur le Tourisme durable.
Par ailleurs, et pour accompagner les ambitions de la Vision 2020, la SMIT envisage le renforcement de l'ingénierie touristique et la promotion des investissements pour la mise en œuvre des projets structurants en les orientant vers les produits et territoires cibles de la Vision 2020.
Dans le cadre de sa principale mission pour la réalisation de la stratégie de développement du produit touristique et la déclinaison des produits et projets de la Vision 2020, la SMIT a instauré, durant l'année 2012, une nouvelle organisation orientée métiers, préconisant une spécialisation pour chaque domaine d'activité, et s'est dotée d'outils de planification spécifiques et d'un système de veille stratégique permettant d'être au fait des tendances du secteur.
L'année 2012 s'est par ailleurs distinguée par la finalisation des concertations pour l'élaboration des contrats-programmes régionaux. L'ensemble des CPR ont été ainsi validés par les différentes parties prenantes.
Sur le volet promotion de l'investissement, la SMIT a pris part à de nombreuses manifestations et salons spécialisés à l'échelle internationale, dont le "Central Asia" and "Turkey Hotel Investment Conference" (CATHIC) à Istanbul, l'"Arabian Hotel Investment Conference" (AHIC) à Dubai, le "Russia Hotel Invetment Conference" (RHIC) à Moscou, le "Global City Scape" à Dubai, le "World Travel Market" (WTM) à Londres. La SMIT a également co-organisé des événements à l'échelle nationale dont le "Salon international de développement des arrière-pays" (SIAPAT) à Taroudant.
La participation à ces salons a permis à la SMIT d'assoir sa notoriété et d'optimiser sa visibilité afin de dynamiser davantage la promotion des différents projets structurants de la Vision 2020 et de réaliser ses objectifs de placement tels que prévu dans la vision.
Cette dynamique a permis la finalisation de plusieurs projets pour un montant d'investissement global de 14 milliards de DH au titre de 2012, visant la création de 5.500 emplois directs et de 12.500 lits supplémentaires à l’horizon 2015. Ces projets verront le jour principalement à Bouznika, Casablanca et Marrakech.

MAP
Samedi 29 Décembre 2012

Lu 944 fois

Nouveau commentaire :

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Invité | Expresso | En toute Libé | L'info









Publicité

Pour vos Publicités sur le site
contactez admin@libe.ma