Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La dépression, une maladie chronique très fréquente




Considérée à tort comme une maladie aiguë qui ne surviendrait qu'une seule fois dans la vie, la dépression est en réalité une maladie récurrente qui peut laisser des symptômes. Ainsi, une anxiété, des troubles du sommeil et une altération de l'estime de soi sont autant de signes qui peuvent subsister.
Maladie fréquente, la dépression est insuffisamment prise en charge. Manque d'énergie, diminution des activités, pensées pessimistes, sentiments de culpabilité, idées de suicide, perte d'appétit: les signes d'une dépression sont nombreux et de gravité variable. Si le premier épisode est de courte durée (six mois environ), les récidives sont fréquentes. Selon les spécialistes, 30 à 40% des personnes rechutent. Autant dire qu'il ne faut en aucun cas négliger la prise en charge du début de la maladie car le risque de suicide est toujours présent.
Considérée comme la maladie psychologique la plus facilement curable, la dépression frappe deux femmes pour un homme. La tranche d'âge des 20-30 ans est la plus fréquemment touchée, mais ce sont les personnes âgées et les vieillards qui présentent les formes les plus graves. A cette extrémité de la vie, tout comme chez l'enfant et l'adolescent, l'épisode dépressif a souvent une signification particulière.
De mécanisme encore obscur, la dépression pourrait être due, selon les chercheurs, à l'interaction de facteurs biochimiques, sociaux, psychologiques et génétiques.
Les antidépresseurs constituent la base du traitement. Délivrés sur ordonnance, ils corrigent le déséquilibre chimique du cerveau responsable de la dépression. Ces médicaments puissants agissent différemment selon les individus et peuvent entraîner des effets secondaires. Si l'antidépresseur choisi ne convient pas ou n'agit pas, un autre pourra être efficace. Quinze jours sont nécessaires en moyenne pour sentir les premiers effets. La durée du traitement sera fonction de la gravité de la dépression, jusqu'à six mois si nécessaire. Un soutien psychothérapique est par ailleurs recommandé.

AP
Jeudi 3 Décembre 2009

Lu 261 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs