Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La dépouille de Cheikh Ahmed Ben Zayed Al-Nahyane repêchée

Le regretté gisait au fond du lac du barrage Sidi Mohamed Ben Abdallah




La dépouille de Cheikh Ahmed Ben Zayed Al-Nahyane repêchée
S.M. le Roi Mohammed VI a exprimé ses vives condoléances au président de l’Etat des Emirats Arabes Unis, Cheikh Khalifa Ben Zayed Al Nahyane, au Prince héritier d’Abou Dhabi, le général Mohammad Ben Zayed Al Nahyane, chef suprême adjoint des forces armées, à la famille du défunt et au peuple émirati frère, suite à la disparition de Cheikh Ahmed Ben Zayed Al Nahyane. Une équipe de secouristes franco- marocaine vient de retrouver le corps de ce membre de la famille régnante des Emirats Arabes Unis, disparu il y a quatre jours dans le crash d’un planeur. Selon les enquêteurs, le corps du défunt a été repêché dans le lac du barrage Sidi Mohamed Ben Abdallah situé dans la région de Skhirat.
Depuis la disparition du Président du conseil des secrétaires de la Fondation Zayed des œuvres caritatives et humanitaires et Directeur d’Abou Dhabi investment authority le 26 mars dernier, des dizaines de plongeurs et enquêteurs de différentes nationalités (Maroc, France, Etats-Unis, EAU et Espagne) et des hélicoptères ont participé aux recherches. Les moyens humains déployés dans ces recherches comptent 225 éléments, dont plus de 100 plongeurs de différentes nationalités (des Marocains, Emiratis, Français, Espagnols et Américains), ainsi que 4 médecins urgentistes.
D’importants moyens matériels et techniques ont été également déployés dans ces opérations de recherches, dont 95 zodiacs et barques en fer, 9 robots et sonars, 120 véhicules multidisciplinaires relevant des services de la Gendarmerie Royale et de la Protection civile, ainsi que deux hélicoptères de la gendarmerie Royale: un de détection et vision nocturne et un hélicoptère sanitaire.
Cet important déploiement de moyens humains et matériels a permis de retrouver le corps du regretté malgré la difficulté de la tâche due aux pluies torrentielles qui se sont abattues dernièrement sur la région. La profondeur de la boue atteint parfois 10 mètres et dans le périmètre de recherche la profondeur de l’eau varie entre 37 et 42 mètres.

Libé
Mercredi 31 Mars 2010

Lu 2092 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs