Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La démocratie participative en débat à Safi

Clarifier les concepts avant d’aborder les mécanismes




A l’initiative du Forum associatif de Safi, la capitale des Abda a abrité, les 15 et 16 avril courant, le premier Forum régional de concertation dans le cadre du projet «  Les mécanismes participatifs de dialogue et de concertation : la société civile et le mécanisme de pétition dans le domaine législatif». Une activité initiée en partenariat avec le Fonds national de démocratie, le Centre de gouvernance pour les études stratégiques  et la Coalition civile pour une régionalisation démocratique.
Le forum marqué par la participation de 160 acteurs issus des différentes provinces et préfectures de la région Marrakech-Safi a été encadré par Abdelkebir Jmaiai (président du Forum associatif de Safi), Ali Ben Abderrazack (vice-président de la région de Marrakech-Safi), Abdeljalil Lebdaoui (maire de Safi), Mustapha Essoufi (président du Centre de gouvernance pour les études stratégiques et professeur des sciences politiques à FP de Safi) et Abdellatif Bekkour (professeur de sciences politiques à FP de Safi).
Pour Mustapha Essoufi, la problématique du débat sur la démocratie participative est  avant tout conceptuelle. De ce fait, il est impossible de développer des procédés, des mécanismes et des pratiques cohérents autour de concepts qui ne sont pas suffisamment clairs pour les différents acteurs. Selon l’intervenant, la Constitution de 2011 est porteuse d’un projet sociétal dans le cadre de contrats législatif et politique qui ont pour outputs la consolidation des droits de l’Homme et le renforcement de la participation responsable des citoyens et de la société civile dans le processus de développement, notamment politique.
Dans cet ordre d’idées, M. Essoufi s’est interrogé sur les éléments communs dont disposent les différents acteurs  autour du concept de démocratie participative et de régionalisation avant de débattre des mécanismes d’opérationnalisation. Il a, par ailleurs, appelé les acteurs politiques et civils à faire la différence entre la région qui est une composante identitaire, historique, écologique, culturelle, politique et économique d’une part, et la régionalisation en tant que découpage territorial, administratif et électoral d’autre part.  Il a conclu  en appelant à clarifier l’arsenal référentiel, idéologique et conceptuel concernant la démocratie participative en vue d’identifier les relations entre acteurs politiques et civils.
Abdellatif Bekkour, quant à lui, a mis l’accent sur l’aspect citoyen et participatif du régime politique marocain tel que reconnu par la Constitution de 2011. Un grand pas en avant qui, d’après lui, a constitutionnalisé les rôles de la société civile appelée, plus que jamais, à mettre à niveau ses compétences et ses outils en vue d’assumer pleinement son nouveau statut. Il a, en outre,  appelé à la clarification de concepts clés tels «la chose locale» et «la démocratie participative» qui constituent une réponse à la crise que vit la démocratie représentative.
La deuxième journée du forum a été consacrée à un atelier de formation sous le thème «Le mécanisme de pétition dans le domaine  législatif» au profit de 60 acteurs associatifs issus des différentes provinces et préfectures de la région.
Le premier Forum régional de concertation, couronné par la création du forum civil de Safi, a appelé les autorités locales et les élus à consolider les mécanismes de dialogue et de concertation, et à contribuer à l’activation du débat public autour des questions du développement régional et du renforcement du partenariat stratégique avec la société civile, entre autres.

 

Abdelali Khallad
Mardi 19 Avril 2016

Lu 964 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs