Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La demande intérieure se serait bien tenue en 2013

Une évolution positive des recettes de la TVA intérieure avant remboursements, selon la DEPF




La demande intérieure se serait bien tenue en 2013
La demande intérieure se serait bien tenue en 2013, en ligne avec l'évolution positive des recettes de la TVA intérieure avant remboursements, indique la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère de l'Economie et des Finances.
La consommation des ménages, principal levier de la croissance économique nationale, aurait tiré profit, d'une part, de la relative maîtrise de l'inflation (+2,2% pour l'IPC à fin septembre 2013), et d'autre part de la bonne tenue des revenus, en rapport, notamment, avec les effets positifs de la bonne campagne agricole, avec l'amélioration de la situation du marché de travail (création de 34.000 postes d'emploi rémunérés au troisième trimestres 2013), précise la DEPF dans sa note de conjoncture du mois de novembre.
La consommation a également profité de la progression toujours positive de l'encours des crédits à la consommation (+2% en glissement annuel à fin septembre 2013) et avec l'évolution positive des transferts des MRE (+0,5% à fin octobre 2013), ajoute la même source.
Par ailleurs, la bonne tenue des recettes des IDE (+19,4% à 31,9 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2013), des émissions au titre de l'investissement du budget de l'Etat (+7,8% à 32,2 MMDH à fin septembre 2013) et des importations des biens d'équipement (+5,3% à fin octobre 2013), conjuguée à la reprise des crédits à l'équipement (+0,3% à près de 136,1 MMDH à fin septembre 2013) augurent d'un maintien de l'effort d'investissement en 2013.
Pour les échanges extérieurs, le déficit commercial a poursuivi son allégement au terme des dix premiers mois de 2013, s'établissant à 163,6 MMDH, en atténuation de 3,2% en glissement annuel.
Au niveau des autres flux financiers, les recettes voyages ont affiché une hausse de 1,5% par rapport à fin octobre 2012 pour s'établir à 49,4 MMDH.
Pour leur part, les transferts des MRE ont augmenté de 0,5% pour se chiffrer à près de 50 MMDH. Au niveau des investissements directs étrangers, les recettes ont progressé de 19,4% pour générer près de 31,9 MMDH.

Libé
Lundi 25 Novembre 2013

Lu 122 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs