Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La crise épargne les grands groupes immobiliers marocains : L'immobilier rapporte gros à la CGI




La crise épargne les grands groupes immobiliers marocains : L'immobilier rapporte gros à la CGI

La Compagnie générale immobilière (CGI) a réalisé un taux de croissance de son résultat net de l'ordre de 29% en 2008, soit un écart de plus de 73 millions de DH comparativement à une année auparavant. Le chiffre annoncé par les responsables de la CGI a dépassé les 327 millions de DH contre 254 millions de DH en 2007. Ce résultat prouve que le secteur immobilier continue d'offrir de réelles opportunités de développement pour les promoteurs immobiliers, notamment les grands parmi eux. La crise financière et économique est marginalement ressentie par les grands promoteurs immobiliers marocains qui continuent à réaliser un business très juteux.
Ainsi, le chiffre d'affaires social de la Compagnie générale immobilière a évolué de près de 1,2 milliard de DH, en hausse de 28% par rapport à 2007 et une croissance organique annuelle de 32% depuis 2005. Cette progression continue depuis 2005 et accélérée dès 2007 marque, d'après les responsables de la CGI, le dynamisme croissant des activités du groupe et qui devront s'intensifier avec le démarrage des grands projets dont les livraisons sont attendues à partir de 2010.
A l'occasion de la présentation, mardi 24 mars 2009 au siège de la Bourse de Casablanca des résultats annuels, Mohamed Ouanaya, président du directoire de la CGI a signalé que « l'objectif ultime que le Groupe s'est fixé  lors de l'introduction en Bourse est sur les rails. Il s'agit de créer un outil performant présent sur tous les segments de l'immobilier avec un grand portefeuille de projets structurants dans toutes les villes du Royaume. Les résultats performants du Groupe seront confirmés avec l'arrivée à maturité des grands projets en cours de réalisation ».
Pour l'exercice 2009, la CGI confirme les prévisions telles que présentées dans son business plan actualisé et présenté en novembre 2008. En effet, l'activité de la CGI sur l'exercice 2009 devrait continuer sur sa lancée avec la montée en puissance des grands projets structurants (Marina de Casablanca, Bouskoura, Al Massira, Chrifia, Espace les Patios, El Jadida….) et la livraison d'importants projets à travers le Royaume.
Cette ambition se confirme d’ores et déjà, selon les responsables de la CGI avec la commercialisation des composantes de la Marina de Casablanca (Hôtels, bureaux, centre commercial) ainsi qu'avec le succès de l'opération Casablanca Green Town.
Par rapport aux autres agrégats de l'année 2008, le chiffre d'affaires consolidé s'est amélioré de 70% sur l'année en cumulant 1,6 milliard de DH. Cette progression importante est portée à la fois par l'activité CGI en propre et enregistre pour le 1er exercice l'ensemble de la performance de Dyar Al Mansour (essentiellement réalisation du programme Annasr). Elle résulte aussi de l'acquisition de la filiale Dyar Al Mansour en 2008 et apporte une contribution au chiffre d'affaires consolidé de 30% du total.
Au niveau du résultat financier, il s'inscrit en repli par rapport à 2007 (-225%) puisqu'il engendre une charge financière globale de 33,3 MDH sur l'exercice 2008 (produit financier en 2007 de 27,7 MDH). Ce résultat intègre essentiellement les produits sur placements DAT (20 MDH) et intérêts sur avances en compte courant accordés aux filiales (33,6 MDH)
Et les charges financières de 92 MDH. Lesquelles charges comprennent la dotation pour dépréciation des titres CGI pour 59 MDH (programme de rachat de titres CGI), dont la position a été entièrement soldée janvier 2009, les agios débiteurs pour 19 MDH ainsi que les agios sur avances DAT, débloqués avant terme, pour 13 MDH.
Pour ce qui est du résultat non courant, il enregistre une forte progression passant de 37 MDH à 132 MDH en 2008 liée essentiellement à la plus value de cession de 50% des parts d'Arribat Center (Centre Multifonctionnel) pour 125 MDH à la société foncière Chellah
Les autres indicateurs font apparaître un résultat d'exploitation en hausse de 15% par rapport à 2007. Cette évolution est attribuable, selon la CGI, à la croissance du chiffre d'affaires de 28% apportant une marge supplémentaire de 119 MDH ainsi qu'à l'augmentation des charges d'exploitation, notamment les frais de fonctionnement tirés par le renforcement des employés. M. Ouanaya a fait savoir que l'effectif de la Compagnie générale immobilière qui n'était que de 175 est passé en 2008 à près de 400 salariés.
En 2008, les investissements ont enregistré une progression de 9% par rapport à l'année précédente grâce à une forte croissance des investissements en construction et travaux qui ont progressé de 146% d'une année à l'autre. En sommes, l'investissement du Groupe a cumulé un peu plus de 1,5 milliard de DH.
Ainsi, l'investissement hors foncier est en forte hausse de 146% pour un volume investi en 2008 de plus de 1 milliard de DH marquant le développement de l'activité CGI sur une grande partie du portefeuille. Les investissements en foncier totalisent 633 MDH, en baisse de 42% comparativement à 2007 marquée par l'importante acquisition du terrain de Bouskoura. Les terrains acquis dans des régions stratégiques ont permis à la CGI d'enrichir sa réserve foncière de 54 Ha à Darl Al Bacha(Tétouan), Espace les Patios(Rabat), Hay Mohammadi (Agadir), Tamesna et Guiche zone II(Rabat). L'acquisition de l'ancien complexe des FAR situé devant la salle Ibn Yassine à Rabat constitue l'une des grandes opérations du Groupe puisque ce foncier est situé au cœur du quartier Agdal. 

Mohamed Kadimi
Mercredi 25 Mars 2009

Lu 1055 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs