Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La crise budgétaire inquiète la Maison Blanche

Obama annule toute sa tournée en Asie




La crise budgétaire inquiète la Maison Blanche
Le président Barack Obama a décidé d'annuler toute sa tournée en Asie la semaine prochaine en raison de la crise budgétaire en cours aux Etats-Unis, a annoncé jeudi soir la Maison Blanche.
"Etant donné la paralysie de l'Etat fédéral, le voyage du président Obama en Indonésie et au Brunei a été annulé. Le président a pris cette décision vu la difficulté d'organiser un déplacement" en une telle période, a précisé l'Exécutif américain dans un communiqué.
De même source, le secrétaire d'Etat John Kerry dirigera les délégations américaines en Indonésie et au Brunei, où vont se dérouler respectivement le sommet du "Forum de coopération de l'Asie-Pacifique" à partir de lundi, puis le sommet de l'Asean (Association des nations d'Asie du Sud-Est) et de l'Asie de l'Est à partir de mercredi.
M. Obama avait déjà dû écourter la tournée qu'il prévoyait dans la région, en annulant des étapes initialement prévues en Malaisie et aux Philippines, là encore en raison de la crise budgétaire.
Après cette nouvelle annulation, M. Obama a l'intention de "continuer à exhorter les républicains à autoriser un vote (au Congrès) pour obtenir la fin de la paralysie de l'Etat", a indiqué le porte-paorole du président américain, Jay Carney. Selon lui, "l'annulation de ce voyage constitue une nouvelle conséquence de (la décision) des républicains de la Chambre de forcer l'Etat à cesser ses opérations".
"Cette paralysie, qui était parfaitement évitable, constitue un revers pour notre capacité à créer des emplois à travers la promotion des exportations et des intérêts américains dans la région (de pays) émergents la plus importante du monde", a-t-il accusé, alors que le président Obama a fait du renforcement de la présence économique, diplomatique et militaire américaines en Asie l'une de ses priorités depuis 2009. M. Carney a assuré que M. Obama avait l'intention de "continuer à travailler avec nos alliés et partenaires dans la région Asie-Pacifique et de revenir dans la région à une date ultérieure", qu'il n'a pas précisée.
M. Obama a appelé au téléphone son homologue indonésien Susilo Bambang Yudhoyono et le sultan de Brunei Hassanal Bolkiah pour leur annoncer personnellement la nouvelle, a par ailleurs expliqué la présidence américaine. A tous les deux, il a exprimé ses "regrets" de ne pas pouvoir se déplacer, selon la même source. Jakarta a indiqué avoir pris acte de cette annonce.
Faute d'un accord sur le budget au Congrès américain, les administrations centrales des Etats-Unis sont partiellement fermées depuis mardi matin 04H00 GMT.
Jeudi, au troisième jour de cette paralysie, aucune avancée n'a été obtenue, la Chambre des représentants, dominée par les adversaires républicains de M. Obama, ayant voté des mesures partielles et temporaires assurées d'être rejetées par le Sénat à majorité démocrate et la Maison Blanche.

AFP
Samedi 5 Octobre 2013

Lu 186 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs