Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La création cinématographique au service de la préservation de la mémoire historique




La création cinématographique au service de la préservation de la mémoire historique
Une journée d’étude sera organisée aujourd’hui, lundi 17 juin, à la Bibliothèque nationale du Maroc pour débattre de la création cinématographique au service de la préservation de la mémoire historique de la Résistance et du Mouvement de libération nationale de notre pays.
Cette importante manifestation scientifique, culturelle et artistique initiée par le Haut commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération, le Centre cinématographique marocain et la Bibliothèque nationale du Maroc, verra la participation d’une pléiade d’écrivains, d’historiens chercheurs, de producteurs et de réalisateurs de cinéma et de compétences du monde du 7ème art.
Organisée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI et à l’occasion de la commémoration de la Journée nationale de la résistance, cette journée devra se pencher, dans deux ateliers de travail, sur des sujets portant sur la place de la mémoire historique nationale dans la production cinématographique pour en élever le niveau  des performances et contribuer à la présentation du riche fonds documentaire relatif aux luttes héroïques de la résistance marocaine et du Mouvement national de libération de notre pays.
Faut-il souligner l’importance du rôle du cinéma et de l’art dans la mise en exergue des glorieuses pages de l’Histoire de notre pays et dans la diffusion des valeurs de patriotisme, de civisme et de bonne citoyenneté auprès des générations  montantes.
C’est pour répondre à toutes ces questions que le Haut commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération, le Centre cinématographique marocain et la Bibliothèque nationale du Maroc vont s’atteler à engager une profonde réflexion et un large dialogue sur les possibilités et les perspectives d’un cinéma marocain au service de la résistance et des Mouvements de libération nationale.
Cette rencontre promet de déboucher sur des recommandations et des propositions programmatiques qui contribueront à identifier les voies et mesures appropriées en vue de booster la problématique du cinéma de la résistance et des Mouvements de libération nationale et d’en élargir les perspectives d’avenir.

Libé
Lundi 17 Juin 2013

Lu 193 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs