Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La coopération parlementaire entre le Maroc et Djibouti examinée à Rabat

Entretiens entre Habib El Malki et une délégation de l’Assemblée djiboutienne




Le président de la Chambre des représentants Habib El Malki a eu des entretiens, mercredi à Rabat, avec une délégation de l'Assemblée parlementaire du Djibouti, axés sur les moyens de promouvoir la coopération parlementaire entre le Maroc et ce pays africain, à travers l’activation du Groupe d’amitié parlementaire Maroc-Djibouti.
Au cours de cette entrevue, il a insisté sur la qualité et la solidité des relations unissant les deux pays amis, notant que la visite au Maroc de la délégation djiboutienne s’inscrit dans le cadre d’un programme de partenariat liant la Fondation Westminster pour la démocratie et l’Assemblée nationale de Djbouti, indique un communiqué de la Chambre des représentants.
Il s’est félicité, à cette occasion, de la coopération existant entre le Parlement marocain et la Fondation Westminster pour la démocratie, relevant que la visite de la délégation djiboutienne constitue une occasion pour prendre connaissance de l’expérience parlementaire marocaine.
Habib El Malki a rappelé que la constitution de 2011, qui a répondu aux aspirations de larges pans de la société marocaine, est le fruit d’un long processus de réformes ayant commencé depuis un demi-siècle, ajoutant que les corps élus sont le garant de la stabilité, de la sécurité et du progrès de tout pays.
Il n’a pas manqué, dans ce sens, de mettre en avant les acquis engrangés par la femme marocaine en matière de renforcement de sa représentativité dans les instances élues, qui a augmenté de 21% au sein de la Chambre des représentants au titre de l’actuelle législature, par rapport à la précédente.
De son côté, Omar Waberi Malow, qui conduit la délégation djiboutienne, a indiqué que cette visite a pour objectif de bénéficier de l’expérience parlementaire marocaine, en particulier dans le domaine du contrôle de l’action gouvernementale, exprimant la disposition de l’Assemblée nationale du Djibouti à œuvrer pour le renforcement de la coopération entre les institutions législatives des deux pays.
Le parlementaire djiboutien s’est également félicité du retour du Maroc au sein de l’Union africaine, soulignant que le 31 janvier 2017 restera une date mémorable pour l’Afrique, car correspondant au retour du Royaume à sa place naturelle à la faveur de la politique sage de S.M le Roi Mohammed VI, qui accorde un intérêt particulier à la coopération Sud-Sud. Il a, d’autre part, souligné que le Maroc est un modèle de progrès et de développement pour les pays de la région.
Au cours de sa visite au Maroc, la délégation djiboutienne a eu mardi une série de rencontres à la Chambre des représentants avec les présidents des commissions permanentes, notamment celles de la justice, la législation et les droits de l’Homme, celle des finances et du développement économique et celle du contrôle des finances publiques.

Vendredi 7 Juillet 2017

Lu 1371 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs