Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La contemporanéité de l'enseignement de l'amazigh dans les universités occidentales

Colloque international les 24 et 25 juillet à Tiznit




"Les études universitaires amazighes au Maroc et à l'étranger" est l'intitulé d'un colloque international qui aura lieu, les 24 et 25 juillet à Tiznit, à l'initiative de l'Association Tayri N Wakal (Amour de la terre), avec le soutien et la collaboration d'autres partenaires.
Au programme de ce colloque marquant le 4ème anniversaire de la constitutionnalisation de la langue et de la culture amazighes, figure une série d'activités artistiques, culturelles et littéraires, indique un communiqué des organisateurs.
Cette rencontre sera ponctuée par une conférence sur la contemporanéité de l'enseignement de l'amazigh dans les universités occidentales et d'Afrique du Nord, avec la participation d'une pléiade d'experts et intervenants venus de France, Italie, Espagne, Hollande, Algérie et du Maroc, rapporte la MAP.
En parallèle, la Maison de la culture de Tiznit abritera des expositions sur le patrimoine culturel et civilisationnel amazigh, dont "Azetta" (tissage), la bijouterie de la femme amazighe, la cuisine et l'art culinaire, les instruments de musique, outre un stand sur les efforts déployés pour le renforcement de la place de la langue et de la culture amazighes dans le domaine de la recherche scientifique.
Ce colloque sera aussi émaillé d'une soirée artistique animée par des pionniers de la musique amazighe, dont Fatima Tabâamrant, Symphonie Hassan Idhammou ou l'orchestre féminin d'ahwach Bnat Louz, en plus d'un hommage à l'artiste Raiss Mbark Bohda. Outre la signature d'une convention de partenariat entre la Faculté des lettres et des sciences humaines d'Agadir et la Chaire de la culture amazighe de Grenade, les organisateurs prévoient une série d'activités parallèles, dont des projections de films documentaires, un défilé de mode et une cérémonie au profit des étudiants de l'école traditionnelle d'Irasmouken.
Cette rencontre est initiée en partenariat avec le ministère de la Culture, l'Institut Royal de la culture amazighe, l'Université Ibn Zohr, le conseil provincial de Tiznit et le conseil communal de la ville, avec le soutien d'autres partenaires privés.

Mardi 14 Juillet 2015

Lu 857 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs