Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La construction de la deuxième usine Stelia Aerospace à Nouaceur va bon train




Le coup d'envoi pour la construction de la 2ème usine de Stelia Aerospace, une filiale d'Airbus, avec une enveloppe de près de 40 millions d'euros a été donné récemment à la zone industrielle "Midparc" à la province de Nouaceur.
 S'exprimant à cette occasion, le ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy a souligné que ce projet implanté sur un terrain de 15.000 m2 est le fruit d'une convention signée auparavant avec le groupe Stelia Aerospace, filiale d'Airbus, leader mondial dans le domaine de l'aéronautique.
 Cette initiative permettra d'attirer plus de sept autres entreprises pour ainsi former un groupe industriel intégré dans le domaine de l'aéronautique, a-t-il fait savoir notant que le Maroc, grâce à sa compétitivité mondiale, a pu confirmer sa présence pour attirer de nombreux investisseurs mondiaux acteurs dans ce secteur stratégique, outre l'industrie automobile.
 Le ministre s'est félicité de la réalisation de ce projet qui s'inscrit dans le cadre du Plan d'accélération industrielle (PAI) 2014-2020 notant que ce plan ambitionne la création, à l'horizon 2020, d'un demi-million d'emplois.
 Pour le PDG de Stelia Aerospace, Cédric Gautier, cette 2ème usine assurera quelque 400 emplois directs, un chiffre qui pourra atteindre 800 emplois en 2018. Cette usine, a-t-il dit, représente une véritable montée en gamme pour l'industrie aéronautique nationale puisque le Maroc pourra produire, pour la première fois, des composants d'avions complexes et de grande taille.
 Le groupe Stelia Aerospace existe au Maroc depuis 1951, à travers Maroc Aviation. Outre les activités d'assemblage de composants complexes, Stelia permettra le développement d'un écosystème structurant dédié à l'ingénierie aéronautique. Ont assisté à cette cérémonie, le ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de l'Administration de la défense nationale, Abdellatif Loudiyi, le ministre délégué chargé des petites entreprises et de l'intégration du secteur informel, Mamoun Bouhdoud, le gouverneur de la province de Nouaceur, Lahbil El Khatib, le président du Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS), Hamid Benbrahim El-Andaloussi ainsi que plusieurs personnalités du monde de l'économie et des affaires.

Samedi 5 Décembre 2015

Lu 777 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs