Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La commission des droits de l’Homme à Dakhla-Aouessred s’ouvre sur les médias




La commission des droits de l’Homme  à Dakhla-Aouessred s’ouvre sur les médias
C’était  lors d’une table ronde organisée au siège de la Commission régionale des droits de l’Homme de Dakhla- Aouessred que l’ensemble des représentants des médias se sont retrouvés pour débattre du rôle des médias dans la consolidation et le respect des droits de l’Homme.
Dans une allocution prononcée en l’occasion, le président de ladite commission a exprimé sa satisfaction de se retrouver en présence des représentants de la presse sous toutes ses formes : audiovisuelle, écrite et électronique. Il a également souligné sa conviction de l’importance du rôle que peuvent jouer les médias pour contribuer à  développer, vulgariser, ancrer et consolider la culture des droits de l’Homme. Il a indiqué que les fâcheux évènements qui ont secoué la ville ces derniers jours, étaient à l’origine du report de cette table ronde qui était prévue au début du mois pour attirer l’attention sur le  rôle de la presse, de façon générale,  en matière de vulgarisation des droits de l’Homme. Il a exprimé sa solidarité avec les journalistes victimes d’enlèvement, d’oppression et d’assassinat dans le monde. Dans ce sens, l’assistance a suivi un documentaire relatant et dénonçant les violations des droits de l’Homme subies par des journalistes, de par le monde. Le président de la CDRH a souligné que quelque 5 milliards et demi de personnes dans le monde sont victimes de violations des droits de l’Homme et que la presse a un rôle primordial à jouer pour lutter contre ce fléau.
Concluant son intervention, Mohamed Lamine Semlali a déclaré que la commission qu’il préside est disposée à convenir avec les différents médias d’un partenariat visant leur développement et la formation des journalistes dans les domaines des droits de l’Homme et de la presse. Il a, ensuite, confirmé la disposition de la CRDH à prendre en charge la location d’un local et son équipement pour héberger un éventuel club local de la presse que les intéressés se proposent de créer.
Une invitation a été adressée à tous ceux qui sont concernés pour participer au 2ème  Forum mondial des droits de l’Homme, prévu à Marrakech du 27 au 30 novembre courant.  

A.E.K
Vendredi 7 Novembre 2014

Lu 2299 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs