Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La coalition intensifie ses raids au Yémen avant les pourparlers de Genève

Un responsable iranien s'est rendu lundi en Arabie Saoudite pour une réunion extraordinaire de l’OCI




La coalition intensifie ses raids au Yémen avant les pourparlers de Genève
Des avions de la coalition sous commandement saoudien ont bombardé des positions rebelles au Yémen quelques heures avant l'ouverture de pourparlers de paix inter-yéménites sous l'égide de l'ONU à Genève. La coalition arabe a lancé des frappes avant l'aube contre des dépôts de missiles contrôlés par la rébellion chiite des Houthis sur la colline de Fajj Attan qui surplomble la capitale yéménite Sanaa, ont précisé des habitants.
D'autres raids ont visé des concentrations rebelles dans la province d'Amrane, plus au nord, et dans celles de Hajja et de Saada, près de la frontière saoudienne.
Dimanche, les Houthis avaient pris le contrôle d'al-Hazm, principale ville de la province de Jawf, également dans le nord, sans rencontrer de résistance, selon des habitants et des sources parmi les combattants locaux qui leur sont hostiles. En fin d'après-midi dimanche, des avions de la coalition ont touché des positions rebelles dans la province de Marib (centre), riche en pétrole. A Taëz, troisième ville du Yémen, dans le sud-ouest, des habitants ont accusé les Houthis et leurs alliés d'avoir bombardé dimanche soir des zones résidentielles avec des chars de combat et des pièces d'artillerie.
Ces bombardements ont fait des victimes civiles, mais l'AFP n'a pu obtenir de bilan de sources indépendantes.
Depuis l'intervention militaire saoudienne fin mars, le conflit a fait plus de 2.500 morts et quelque 11.000 blessés, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Plus d'un demi-million de personnes ont en outre été déplacées.
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon devait ouvrir hier à Genève des "consultations" avec les belligérants yéménites pour tenter de trouver une issue au conflit. Participent à ces pourparlers des représentants du gouvernement en exil soutenu par l'Arabie Saoudite et des délégués de la rébellion appuyée par l'Iran.
La rencontre de Genève intervient alors que les combats s'enlisent deux mois et demi après le début, le 26 mars, des frappes aériennes d'une coalition arabe dirigée par Ryad. Ces bombardements intensifs ont affaibli les capacités militaires des rebelles Houthis, sans cependant les faire plier.
Par ailleurs, un responsable iranien s'est rendu lundi en Arabie Saoudite pour une réunion de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) consacrée à la situation au Yémen, a annoncé le ministère iranien des Affaires étrangères alors que les tensions sont vives entre Téhéran et Ryad.
Le vice-ministre Hossein Amir-Abdollahian, chargé des affaires arabes et africaines, devait participer à Jeddah à cette réunion extraordinaire d'une journée qui se déroulait parallèlement aux pourparlers de paix inter-yéménites organisés à Genève sous l'égide de l'ONU.
Il s'agit du premier dialogue entre Téhéran et Ryad depuis le coup de force institutionnel des rebelles chiites Houthis au Yémen soutenus par les partisans de l'ancien président Ali Abdallah Saleh, qui a forcé le président Abd Rabbo Mansour Hadi à fuir Sanaa en février. Les relations entre le royaume saoudien sunnite et la République islamique d'Iran (chiite), deux rivaux régionaux, se sont tendues depuis le début de la campagne militaire. L'Iran soutient les Houthis qui ont pris le contrôle de larges parties du Yémen et dénonce vigoureusement les raids aériens de la coalition arabe.
Téhéran est accusé par l'Arabie Saoudite de fournir des armes aux Houthis, ce que l'Iran a toujours démenti.

Mardi 16 Juin 2015

Lu 219 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs