Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La coalition arabe autorise la reprise des vols humanitaires sur Sanaa

L'armée yéménite reprend une capitale provinciale à Al-Qaïda




La coalition arabe autorise la reprise des vols humanitaires sur Sanaa
La coalition militaire conduite par l'Arabie saoudite au Yémen a annoncé qu'elle autorisait à partir d’hier lundi la reprise des vols humanitaires sur l'aéroport international de la capitale Sanaa, contrôlée par les rebelles chiites Houthis.
"L'aéroport international de Sanaa sera rouvert aux vols des Nations unies et de ses agences à partir de lundi", a indiqué la coalition dans un communiqué publié dans la nuit de dimanche à lundi.
L'aéroport avait été fermé à tout trafic aérien mardi dernier sur injonction de la coalition après la reprise des raids contre les positions rebelles dans le périmètre de la capitale yéménite suite à l'échec de pourparlers de paix au Koweït.
La coalition a averti qu'"afin de garantir la sécurité des employés de l'aéroport, elle devait être informée à l'avance des plans de vol" et que les mouvements aériens seraient autorisés au cas par cas, en fonction des opérations militaires.
Elle a indiqué avoir reçu depuis mardi 12 demandes de vols de l'ONU et de ses agences qui concernent tous les déplacements des personnels de ces organisations.
La coalition n'a fait aucune mention des vols de la Yemenia, la compagnie nationale yéménite, qui était la seule à desservir avant mardi l'aéroport international de Sanaa.
La coalition arabe intervient depuis mars 2015 au Yémen contre les rebelles Houthis pro-iraniens qui contrôlent la capitale et une bonne partie du nord. Elle soutient le gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi, reconnu par la communauté internationale.
Des troupes yéménites, soutenues par l'aviation de la coalition menée par l'Arabie saoudite, sont entrées dimanche à Zinjibar, capitale de la province sudiste d'Abyane qui était aux mains d'Al-Qaïda depuis des mois.
"Nos troupes sont entrées à Zinjibar après des combats avec des hommes armés d'Al-Qaïda", a déclaré à l'AFP Andallah al-Fadhli, qui commande l'offensive.
L'offensive gouvernementale s'est développée à partir d'Aden, la grande ville du sud d'où des renforts sont arrivés depuis samedi.
Les forces du gouvernement yéménite se sont lancées depuis mars dans des opérations qui ont permis de reprendre de nombreuses villes et localités du sud aux jihadistes, mais elles s'étaient heurtées à Zinjibar à une forte résistance d'Al-Qaïda.
Samedi, l'aviation de la coalition a pris pour cible des combattants d'Al-Qaïda dans la ville côtière de Chuqra, de la même province, tuant quatre d'entre eux, selon d'autres sources militaires.
Enfin, le roi d'Arabie Saoudite Salmane ben Abdelaziz Al Saoud a ordonné dimanche l'octroi d'un mois supplémentaire de salaire pour les militaires saoudiens et les forces de sécurité participant aux opérations au Yémen en première ligne de 'Decisive Storm' et 'Restoring Hope'", deux opérations menées par le pays au Yémen depuis mars 2015, a annoncé l'agence d'Etat SPA.

Mardi 16 Août 2016

Lu 757 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs