Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La civilisation marocaine a besoin de points d'appui


Forte de son unité, fertile dans sa diversité



La civilisation marocaine a besoin de points d'appui
La civilisation ancestrale du Maroc, forte de son unité et fertile dans sa diversité, a besoin de points d'appui dans son cheminement inlassable sur la voie de l'ouverture sur le monde, a affirmé Hassan Benhalima, président de l'Association Souss-Massa-Drâa pour le développement culturel et ancien doyen de la Faculté des lettres et des sciences humaines d'Agadir.
"Notre civilisation ancestrale, forte de son unité et fertile dans sa diversité, a besoin de s'appuyer sur ses racines et ses fondements et de s'ouvrir aussi sur l'Autre, mais sans pétrification ni dissolution", a déclaré M. Benhalima à la MAP, en marge de la 3ème édition de "Ennayer 2963", organisée dimanche soir à Agadir en commémoration du nouvel an amazigh.
Car, il importe que "nous soyons nous-mêmes, mais avec un ego marocain doté d'une charge de fierté et non pas d'abattement, une fibre d'espoir et non pas d'effacement", a-t-il expliqué, soutenant que "nous serons capables d'aller de l'avant si nous savons comment optimiser nos racines, notre histoire et les aspects lumineux de notre culture".
Et pour cause, les valeurs du partage des ressources et de la richesse, de la solidarité et de la générosité envers l'Autre sont précisément celles qui sont célébrées à l'occasion d'Idh Yennayer (nouvel an amazigh), a-t-il indiqué.
Il a fait observer que tout positionnement dans le sillage de la globalisation ne peut se faire "sans savoir qui sommes-nous, d'où l'on vient et quelles sont nos racines pour que l'on puisse être, non pas des spectateurs ou des réalisateurs de moindre acabit, mais des acteurs" forts des valeurs de la tolérance et de l'ouverture.
Après s'être félicité de l'intérêt croissant que ne cessent de manifester les jeunes à la question du patrimoine en tant que levier de développement, il a souligné que pareil "enthousiasme s'amplifie davantage lorsque l'on ressent, auprès des étudiants, ce désir de s'approprier le patrimoine, tant et si bien que tout le monde aspire à une action nouvelle de nature à en faire un objet digne de préservation et de protection", particulièrement dans le contexte actuel "où nous assistons à un éveil de réconciliation des Marocains avec leur legs matériel et immatériel".
Il a, dans la même veine, relevé que la cuisine et l'art culinaire sont des composantes inséparables de ce patrimoine dès lors que la commémoration du nouvel an amazigh, outre ses origines agraires ponctuées de vœux et de prières pour une année pluvieuse et fertile, est aussi "une célébration de la diversité naturelle des produits agricoles et du savoir-faire et savoir-vivre de la femme marocaine".
Ceci est d'autant plus vrai, a-t-il indiqué, que la nourriture est souvent associée aux valeurs de la générosité, de solidarité et d'entraide...Bref, ce qui cimente la convivialité familiale et la cohésion sociale.
M. Benhalima a soutenu que ce sont-là les mêmes valeurs que son Association s'affaire à consacrer dans le cadre de cette action culturelle et artistique, compte tenu de "son enthousiasme et de sa convivialité aussi, du fait qu'il s'agit d'une action estudiantine agrémentée de shows, de réceptions sympathiques, de spectacles et de séances de dégustation, entre autres".
Placée sous le signe "La gastronomie de Souss-Massa-Drâa: reflet d'une identité multiple", cette 3ème édition de "Ennayer" est une initiative de l'Association des étudiants et chercheurs en tourisme et communication, en collaboration avec l'Association Souss-Massa-Drâa pour le développement culturel.
Rehaussée par la présence d'Omar Sayid de la troupe Nass Al Ghiwane, cette édition a été marquée par une forte affluence. Elle a été ponctuée d'intermèdes musicaux dans la pure tradition amazighe, de spectacles laissant entrevoir la diversité des costumes locaux, outre des séances de dégustation dédiées à jeter la lumière sur la diversité de l'art culinaire marocain.

Libé
Mardi 15 Janvier 2013

Lu 670 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs