Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La chronique parisienne : La révolte des libraires




La chronique parisienne : La révolte des libraires
Une semaine marquée une nouvelle fois par la sortie du livre de Valérie Trierweiler qui a provoqué une fronde des libraires qui étaient nombreux à refuser ce livre.  A tel point, que leur syndicat d’ordinaire très discret, est sorti de sa réserve. 
Devant les multiples réactions de libraires au livre de Valérie Trierwieler qui a déjà séduit 145 000 lecteurs, le Syndicat de la librairie française estime que les refus de vente de  « Merci pour ce moment » sont tout à fait isolés. Dans un communiqué diffusé mardi dernier, ledit syndicat tient à se désolidariser des libraires qui refusent de vendre  l'ouvrage de Valérie Trierweiler publié par les Arènes jeudi 4 septembre. 
“Ces réactions existent mais  sont tout à fait isolées, écrit le syndicat. Elles ne peuvent être présentées comme étant celles de la profession dans son ensemble.” Tout en indiquant que “le cœur du métier de libraire est d’opérer des choix entre les 60 000 nouveaux titres qui paraissent chaque année et les 700 000 qui sont disponibles sur le marché français”, le communiqué tient à exprimer tout rejet de la censure, “fût-elle commerciale”, rappelant le fondement juridique du refus de vente. “Les libraires sont au service de leurs clients, précise le SLF. Que l’on vienne en librairie pour un titre précis ou pour se laisser surprendre, les librairies sont ouvertes à tous les lecteurs et à tous les livres.”
Le Prix Le Monde décerné à Emmanuel Carrère
Le deuxième prix littéraire du Monde a été remis mercredi dernier dans les locaux du quotidien à Emmanuel Carrère. Le romancier l’a emporté au deuxième tour par sept voix pour son roman « Le Royaume » (P.O.L)  contre trois pour « La condition pavillonnaire », de Sophie Divry (Noir sur Blanc). C’est la première récompense obtenue par cet ouvrage plébiscité par la presse mais qui ne figure pour l’instant dans aucune des sélections pour les grands prix d’automne.
Le livre de la semaine : « Le Cercle des femmes » de Sophie Brocas paru le 21 août dernier chez Julliard 
Réunies durant quelques jours à la campagne à l'occasion des funérailles de leur aïeule et amie, quatre générations de femmes partagent leur intimité et leur deuil. 
La jeune Lia découvre par inadvertance un secret de famille jalousement gardé pendant soixante ans. Ces révélations risquent-elles de déclencher un cataclysme au sein de cette tribu très attachante ? Roman initiatique, « Le Cercle des femmes » explore avec justesse et une certaine douceur les mécanismes de transmission de mères en filles et nous offre une galerie de personnages touchants. Pour un premier roman, Sophie Brocas signe  une œuvre de très grande qualité.

Vendredi 12 Septembre 2014

Lu 580 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs