Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La chanson amazighe en deuil : Raïss M’barek Ayssar n’est plus




Après avoir lutté tout seul, pendant des années, contre la maladie, Raïss M’barek Ayssar, l’un des pionniers de la chanson amazighe, s’est éteint dernièrement au douar  Taboulaâwant dans la région de Tamanar.
Le défunt,qui est l’un des pionniers de la chanson amazighe, constitue à lui seul une  véritable école dans ce domaine. M’barek Ayssar, de son vrai nom, M’barek Haddouch, naquit en 1952 au douar Taboulaâwant dans les Haha. Par amour pour sa tribu, Ida Ou Ayssar, il prit  comme surnom  Ayssar.
Au début de sa carrière artistique, M’barek Ayssar apprit de nombreux poèmes et chansons du répertoire populaire local.Puis,il se mit à imiter les grands Rawaïss comme Haj Belaïd, Gentil, Ouahrouch, Amentague… Ensuite, il entama son parcours musical comme joueur de flûte «Taghanimt». Puis, il apprit à jouer du Ribab, l’instrument de musique typique des Rwaïss. Et après avoir accompagné plusieurs de ses aînés, et s’estimant fin prêt pour voler de ses propres ailes, M’barek Ayssar commença alors sa carrière professionnelle en 1967.
Et tout au long de son parcours artistique, le défunt  a contribué  au développement de la chanson amazighe authentique. Il se produisit sur plusieurs scènes nationales et internationales et participa à de nombreux festivals.
Il eut l’honneur d’être dignement célébré lors du 1er Festival des Rwaïss de Chtouka Aït Baha le 18 août 2006. Mohamed El Achâari, alors ministre de la Culture, lui rendit un très vibrant hommage. Et lors de la deuxième édition du Festival Tifawine de la Commune d’Ammelne Tafraout en août 2007, les organisateurs lui rendirent également un grand hommage digne de son rang de grand artiste amazigh qui a tant donné à cet art ancestral qu’il a servi avec amour et abnégation. Après avoir vécu pendant plusieurs années à Dchéïra, ville d’adoption des Rwaïss, il  se retira depuis quelques temps dans son village natal où il rendit l’âme.
 

M’bark CHBANI
Mercredi 10 Juin 2009

Lu 381 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs