Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La capacité d’accueil des cités universitaires en hausse de 28%

49.728 lits seraient prévus pour l’année universitaire 2013-2014




La capacité d’accueil  des cités universitaires en hausse de 28%
La capacité d'accueil des cités universitaires devrait atteindre 49.728 lits durant l'exercice 2013-2014, un chiffre qui s'inscrit en hausse de 10.755 lits ou 28 %, par rapport à l'exercice précédent, a annoncé mardi l'Office national des œuvres universitaires sociales et culturelles (ONOUSC).
 Cette capacité d'accueil devrait atteindre 11.800 lits en 2014-2015, en augmentation de 22.555 lits ou 58 % par rapport à la rentrée universitaire de 2012-2013, selon l'Office qui relève du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres.
 Cette évolution est à mettre à l'actif de l'extension des cités universitaires des villes de Tanger, Rabat, Fès, Meknès, Settat et Casablanca et la construction de nouvelles cités à Nador, Tétouan, Agadir, Safi, Taza, Beni Mellal et Fès, souligne la même source, précisant que toutes ces résidences disposent d'un restaurant universitaire.  "Cette situation reflète de manière claire l'effort déployé par l'Office et le ministère", explique la même source, ajoutant que "la capacité d'accueil a augmenté de 58 % sur plus de 40 ans".
 Dans le but de favoriser les conditions  d'accès des étudiants aux cités, l'Office a consacré une enveloppe budgétaire de plus de 35 millions de dirhams pour la rénovation et la restauration de ces structures universitaires d'accueil, affirme la même source.
 L'Office va également procéder à la rénovation des lits, des chaises et des tables dans ces cités pour permettre aux étudiants de bénéficier des conditions idoines de la vie estudiantine, ajoute la même source.  
Concernant le logement, une nouvelle procédure a été élaborée pour sélectionner, de manière équitable et transparente, les demandes des étudiants qui répondent à certains critères, à savoir notamment le revenu des parents, le nombre des sœurs et frères et l'éloignement du lieu de leurs résidences, explique le communiqué, précisant que "la priorité sera donnée aux nouveaux étudiants qui n'ont jamais bénéficié d'une résidence universitaire".  L'ouverture de la cité universitaire Souissi 1 est prévue pour le 21 octobre, selon la même source qui a annoncé que tous les locaux ainsi que le restaurant de la cité ont été complètement rénovés après leur destruction

MAP
Samedi 12 Octobre 2013

Lu 547 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs