Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La campagne électorale s’intensifie en Algérie : Appel à la mobilisation par crainte d’abstention




La campagne électorale s’intensifie en Algérie : Appel à la mobilisation par crainte d’abstention
La campagne électorale pour les législatives du 10 mai en Algérie s’intensifie à une semaine de la date du scrutin sur fond d’appel à la mobilisation par crainte de l’abstention et la désaffection notamment des jeunes. Les 44 partis politiques en lice en plus des indépendants ont multiplié ces derniers jours les messages lors de leurs meetings ou à travers leurs déclarations à l’adresse du corps électoral sur l’importance d’un vote massif.
Des appels similaires continuent d’émaner du gouvernement à travers les médias lourds, les SMS, les déclarations de responsables, mobilisation des artistes, star de football et autres moyens pour convaincre les Algériens et les Algériennes à se rendre massivement aux urnes le jour du scrutin.
La vraie menace, c’est l’abstention , avait affirmé récemment le ministre algérien de l’Intérieur et des Collectivités locales, Daho Ould Kablia, qui s’exprimait sur les ondes de la radio publique. «On ne peut pas obliger les gens à aller voter» , avait-il dit.
Le spectre de l’abstention retient également l’attention des médias et d’analystes qui estiment que +les citoyens ne sont plus attirés par le discours électoral+.
Pour Okba Khiar, enseignant à l’ENSSP et ayant fait la conception et la réalisation de 126 enquêtes et sondages d’opinion, cité par El Watan, +le 10 mai se reproduira ce que plusieurs observateurs des médias, du monde politique ou scientifique pronostiquaient avant le scrutin sans grand risque d’être démentis : l’abstention aux élections législatives sera particulièrement élevée. Côté medias, dès le début de la campagne, les journaux faisaient état de +panneaux saccagés+, +affiches déchirées+ ou encore des +candidats chahutés. Autant de signes qui donnent un aperçu sur la température électorale+, relèvent-ils.
Ce n’est plus une illusion, mais plutôt une réalité amère: les citoyens ne sont plus attirés par le discours électoral. Malgré les promesses faites par les partis de différents courants politiques sur le logement, l’emploi et le développement, les citoyens n’y croient plus+, soulignait L’Expression.
Selon les reportages de la presse indépendante, les abstentionnistes seraient de loin les plus nombreux. Les politologues pensent, eux aussi, que l’abstention sera particulièrement élevée+, écrit ce lundi le journal Liberté.
Les citoyens réprouvent, les candidats insistent, jamais campagne électorale n’a tourné à la mascarade autant que celle qui se déroule actuellement en Algérie+, relève lundi le journal L’Expression Pour convaincre les futurs abstentionnistes notamment les jeunes, les partis politiques multiplient les promesses: prime de mariage pour célibataires, emploi pour chômeurs, logements en plus d’autres slogans qui reviennent constamment comme l’instauration d’un régime parlementaire, une économie libérale régulée, la promesse du changement, l’allégement des procédures administratives, la préservation du pays contre +les complots extérieurs+, l’instauration de l’alternance, la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption.

MAP
Mardi 1 Mai 2012

Lu 336 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs