Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La branche égyptienne de l'EI menace d'exécuter un Croate enlevé au Caire


L'annonce intervient alors que l'Egypte s'apprêtait à inaugurer le projet pharaonique de la seconde voie du canal de Suez



La branche égyptienne du groupe extrémiste Etat islamique (EI) a menacé mercredi d'exécuter dans 48 heures un Croate travaillant pour un groupe français, le premier étranger enlevé par des jihadistes en Egypte depuis le début d'une insurrection il y a deux ans.
Dans la vidéo mise en ligne par les jihadistes de la "Province du Sinaï", Tomislav Salopek apparaît agenouillé aux pieds d'un homme cagoulé et tenant un couteau. Lisant une feuille de papier, il dit qu'il sera exécuté dans 48 heures par ses ravisseurs si le gouvernement égyptien ne libère pas "des femmes musulmanes" emprisonnées.
La vidéo ne précise pas quand commence le compte à rebours.
Les jihadistes, qui ont multiplié les attentats contre les forces de l'ordre ces derniers mois, disent agir en représailles à la sanglante répression qui s'est abattue sur les partisans de l'ex-président islamiste Mohamed Morsi, destitué par l'armée en 2013 et remplacé par l'actuel président Abdel Fattah al-Sissi.
Dans la vidéo, l'otage explique travailler au Caire pour le groupe français de services pétroliers CGG. Il affirme avoir été enlevé le 22 juillet par les combattants de la branche égyptienne de l'EI.
Selon une source proche de l'enquête, le ressortissant croate avait été kidnappé dans la banlieue du 6-Octobre au Caire alors qu'il se rendait sur son lieu de travail.
En juillet, les autorités croates avaient confirmé l'enlèvement précisant qu'un groupe armé avait "arrêté la voiture" où se trouvait la victime et forcé le conducteur à quitter le véhicule avant de prendre la fuite dans une direction inconnue.
L'annonce de l'enlèvement de Salopek intervient alors que l'Egypte s'apprêtait à inaugurer hier en grande pompe une seconde voie du canal de Suez, un projet présenté comme pharaonnique par les autorités qui veulent relancer l'économie en lambeaux et prouver aux investisseurs étrangers que le pays s'est stabilisé.
Un défilé aérien et une parade navale conduite par le président Abdel Fattah al-Sissi étaient au programme lors de la fastueuse inauguration du projet censé relancer une économie égyptienne à genoux.
La cérémonie, dont l'invité d'honneur est le président français François Hollande, devait se tenir  dans l'après-midi à Ismaïlia (nord-est), en bordure du canal. L'émir du Koweït et le roi du Bahreïn figuraient parmi les personnalités attendues.
La branche égyptienne de l'EI se faisait autrefois appeler "Ansar Beït al-Maqdess" mais s'est rebaptisée "Province du Sinaï" pour marquer son allégeance au "califat" auto-proclamé par l'EI sur une partie de l'Irak et de la Syrie.
En décembre, le groupe avait revendiqué l'assassinat de l'expert américain William Henderson, employé par la compagnie pétrolière Apache. Le 11 juillet, le groupe a revendiqué un attentat à la voiture piégée contre le consulat d'Italie au Caire. 
En février, des jihadistes affiliés à l'EI en Libye ont revendiqué dans une vidéo l'exécution de 21 chrétiens coptes, dont 20 Egyptiens. En représailles, l'armée égyptienne avait alors bombardé des positions de l'EI en Libye.

Libé
Vendredi 7 Août 2015

Lu 466 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs