Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La bourde du garde du corps de Mariah Carey




La bourde du garde du corps de Mariah Carey
Au lieu de se la couler douce sous les cocotiers et de parfaire son bronzage, Mariah Carey a préféré se lancer dans une tournée d'été avec Lionel Richie. Les deux artistes traversent actuellement les Etats-Unis pour proposer une série de concerts où ils reprennent absolument tous leurs tubes. Au total, 22 dates ont été programmées sur deux mois et la diva ne devrait pas trop se fatiguer puisqu'elle a décidé d'y aller mollo sur la mise en scène et les chorégraphies.
Jeudi soir, la tournée passait par San Diego, une soirée que n'est pas près d'oublier un certain James Pablo qui a raconté sa mésaventure au site TMZ. L'homme avait une accréditation de presse pour accéder aux coulisses et interviewer l'artiste qui faisait la première partie. Fan de Mariah Carey, il a demandé à la chanteuse s'il était possible de prendre un selfie avec elle, requête qu'elle a acceptée. Et avant qu'il n'ait eu le temps de prendre la fameuse photo, le garde du corps de la diva a bondi et l'a sorti de force des coulisses. Il l'a saisi par le pass qui lui donnait accès aux backstages, ce qui lui a laissé des marques sur le cou. Une scène surréaliste.
Choqué, James Pablo est immédiatement allé déposer plainte à la police, une enquête est ouverte. Du côté du staff de Mariah Carey, on raconte que cet homme serait en fait un fan obsessionnel qui s'est infiltré dans les coulisses avec un faux badge. Le garde du corps serait intervenu après l'avoir vu saisir la robe de la chanteuse ; il avait peur qu'il s'en prenne à elle. Une histoire, deux versions, la suite au prochain épisode (de la série de Mariah Carey).

Vendredi 18 Août 2017

Lu 1308 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs