Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La bonne opération du DHJ en Gambie

Les Jdidis bien partis pour se qualifier aux 8èmes de finale de la Coupe de la CAF




La bonne opération du DHJ en Gambie
Si le DHJ s’était fait des frayeurs au tour de chauffe, ce ne fut point le cas lors des seizièmes de finale et ce, après s’être imposé par 2 à 0 au match aller de la Coupe de la CAF au Mini Stadium à Brikama sur la formation gambienne de Gamtel.
Une victoire combien précieuse qui permet aux joueurs du Difaâ d’envisager le match retour prévu le week-end prochain à domicile dans de parfaites dispositions. Après une première période sanctionnée par un nul blanc, le DHJ a dû attendre la seconde période pour s’adjuger le gain de cette première manche grâce au doublé du jeune Ayoub Nanah (60 et 85èmes minutes), intégré en cours du jeu à la place de l’international Zakaria Hadraf.
Comme précité, lors du tour préliminaire, le DHJ n’avait pas la tâche facile en vue de décrocher son billet pour les seizièmes de finale aux dépens de la formation burkinabé de Sonabal. L’équipe doukkalie avait remporté le match aller au stade El Abdi à El Jadida par un but à zéro, avant d’aller forcer le nul blanc au retour.
Bien entendu, il reste encore le second acte à la maison mais, sauf surprise de taille, le Difaâ est bien parti pour baliser son chemin au stade des huitièmes de finale, ultime étape, prévue la dernière semaine du mois de mars, avant l’entame de la phase de poules qui regroupe les huit meilleures équipes réparties en deux groupes.
En parvenant à se qualifier à ce stade avancé de la compétition, le DHJ, lauréat cette saison de la Coupe du Trône et auteur d’un probant parcours en championnat jusqu’ici, est en droit de se dire que l’objectif est atteint.
Car, faut-il le rappeler, la 11ème édition de la Coupe de la Confédération africaine de football regroupe cette année de gros calibres de la trempe des formations d’Ismaïly d’Egypte, de l’Etoile du Sahel et de Bizerte de Tunisie, de l’ASEC Mimosas de Côte d’Ivoire, de Djoliba du Mali, ou encore du Moghreb de Fès, second représentant du football national en cette C2 continentale.
Le MAS, exempt du tour préliminaire, devait faire hier son entrée en scène, jouant en déplacement contre l’équipe ghanéenne de Medeama.
Il convient de rappeler que la Coupe de la CAF a souvent réussi, de par le passé, aux clubs marocains avec 5 titres à la clé, gagnés par le KACM en 1996, le Raja en 2003, l’AS FAR en 2005, le FUS en 2010 et le MAS en 2011.  

Mohamed Bouarab
Lundi 3 Mars 2014

Lu 1142 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs