Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La bonne opération de Tottenham

Ça se corse en haut du tableau




La bonne opération de Tottenham
Tottenham, en allant chercher un nul (0-0) à Everton dimanche lors de la 10e journée du Championnat d'Angleterre, revient à hauteur de Chelsea et Liverpool sur le podium alors qu'Arsenal compte désormais cinq points d'avance en tête.
Difficile pour autant de dire si les Spurs, qui avaient tout à redouter de Toffees accrocheurs, ont fait une bonne affaire.
S'ils rejoignent le 2e et le 3e avec 20 points, les joueurs de Tottenham, malgré un 7e match sans but encaissé, stagnent au 4e rang alors qu'au vu de leur prestation ils semblaient plus mériter la place de dauphin.
Car Everton, qui restait sur quatre victoires à domicile et pouvait doubler Tottenham en cas de victoire, n'a pas affiché le même mordant que d'habitude et recule ainsi à la 7e place à un point de son adversaire du jour.
C'est au contraire les visiteurs, habitués à construire leurs succès sur l'efficacité de leur défense, qui ont contrôlé l'essentiel de la partie, même si celle-ci, finalement pauvre en occasions franches, a été plus équilibrée en 2e période.
Townsend et Walker peuvent d'ailleurs s'en vouloir un peu d'avoir buté sur Howard dans leur temps fort.
Bien tenu, le redoutable attaquant d'Everton Lukaku n'a eu lui qu'un duel musclé avec Lloris à se mettre sous la dent mais la sortie courageuse du gardien français, si elle a occasionné son étourdissement prolongé, a aussi contraint au silence le Belge aux cinq buts en autant de titularisations.
En clôture de la journée, le premier derby 100% gallois en 125 ans d'existence dans le championnat d'Angleterre s'est soldé par une rencontre entre Cardiff et Swansea plus âpre et rugueuse que spectaculaire, lors de laquelle le gardien de Swansea Vorm a été exclu en toute fin de match.
Car comme souvent dans ces matches où l'engagement l'emporte sur la qualité technique, ce sont les petits promus de l'année qui l'ont emporté sur ceux d'il y a deux ans (1-0).
Seule élégance de la rencontre, celle du buteur Calker, sur un corner du vieux héros gallois Bellamy (64), qui a eu la sagesse de ne pas célébrer son but contre son ex-club.
Si cette défaite n'est pas dramatique pour les joueurs de Laudrup, la victoire fait en revanche un bien immense à Cardiff qui, avec 12 points, remonte à la 12e place et, histoire de les faire enrager jusqu'au bout, vient se placer juste devant ses rivaux gallois (13).

AFP
Mardi 5 Novembre 2013

Lu 244 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs