Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La bataille contre le diabète et ses complications piétine encore

Une campagne nationale de sensibilisation pour inverser la tendance




Le nombre de Marocains souffrant de diabète avoisinerait les 2 millions, selon les dernières estimations en date avancées par le ministère de la Santé. En 2011, on estimait à 1,5 million le nombre de diabétiques au Maroc.
Il y aurait ainsi plus de diabétiques qu’il y a quatre  ans. Le nombre de personnes souffrant de diabète aurait ainsi augmenté de près de 500.000. Mais le pire, c’est que la moitié s’ignore malade.
D’après le département de la Santé, environ 625 mille personnes reçoivent des traitements médicamenteux pour le diabète dans les différents centres de santé. Parmi eux, 15.000 enfants seraient atteints de diabète type 1.
Au cours d'une réunion de la Commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants, le ministre de la Santé a indiqué que 40.000 nouveaux cas sont diagnostiqués et pris en charge gratuitement chaque année.
Lors de cette réunion, dédiée au débat autour de la stratégie du ministère de la Santé pour la prévention et la lutte contre le diabète, Houssaine El Ouardi a assuré que l'ensemble des centres de santé de niveau 1 ont été équipés pour le dépistage du diabète et le suivi du niveau de sucre chez les malades, rapporte la MAP. 60 centres de santé de niveau 2 auraient aussi bénéficié d'équipements de suivi de la maladie et de médicaments gratuits, tandis que 90 MDH seraient réservés annuellement pour l'acquisition de médicaments, a-t-il expliqué.
Pour autant, force est de constater que la prévalence de la maladie reste préoccupante. Ainsi, pour préserver les populations du diabète et tenter de réduire les complications et les décès résultant de cette maladie, le ministère de la Santé a lancé récemment une campagne de sensibilisation d’un coût de 3 millions de dirhams qui s’étalera du 7 avril courant au 7 mai prochain.
Soulignons que cette campagne s’inscrit dans le cadre du Plan d'action national de prévention et de prise en charge du diabète 2012-2016 et que 500 mille personnes bénéficieront de dépistage tout au long de ce mois jusqu'à fin juin, indique-t-on.
Il semble évident que la bataille pour préserver les Marocains de cette maladie et de ses nombreuses complications semble encore loin d’être gagnée. Et ce n’est pas le ministre qui en dira le contraire, puisque ce dernier reconnaît qu’il est indispensable de renforcer les mesures de prévention contre les facteurs de risque des maladies non transmissibles, d'élargir la couverture médicale des services de diagnostic précoce et de dépistage avec l'amélioration de son accès et du pourcentage de remboursement des coûts de l'autocontrôle de la glycémie.  
Pour rappel, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a consacré au diabète sa Journée mondiale célébrée le 7 avril. Selon l’agence onusienne, le diabète sera la 7e cause de décès dans le monde en 2030. L’organisation a rappelé, par ailleurs, que «maintenir un poids normal, pratiquer régulièrement un exercice physique et avoir une alimentation saine contribuent à réduire les risques de survenue d'un diabète».

Alain Bouithy
Jeudi 7 Avril 2016

Lu 1039 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs