Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La baisse de la facture énergétique allège le déficit commercial


La baisse de la facture énergétique allège le déficit commercial



Le déficit commercial s'est atténué de 18,7 % en glissement annuel, rapporte Bank Al-Maghrib (BAM).
Il a reculé à 152,3 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2015, explique la Banque centrale dans sa revue mensuelle de la conjoncture économique, monétaire et financière du mois de décembre.
Cette baisse est en relation principalement avec l'allégement de 21,5 MMDH des importations à 366,5 MMDH et dans une moindre mesure avec l'augmentation de 13,5 MMDH des exportations à 214,3 MMDH, indique la même source.
Dans ce sillage, BAM a noté que le taux de couverture s'est ainsi amélioré de 6,8 points de pourcentage à 58,5 %, soit le niveau le plus élevé depuis plus de dix ans.
Et de préciser que les importations se sont inscrites en baisse de 5,6%, résultat de la diminution de 28 % de la facture énergétique, avec essentiellement le recul de 61,3 % des achats du pétrole brut.
Dans la foulée, les analystes de BAM font savoir que l'évolution des exportations traduit la poursuite de la dynamique des ventes à l'étranger du secteur automobile qui se sont accrues de 20,9 %, avec une hausse de 26,3 % pour la construction automobile, poursuivant que sur la même lancée, les expéditions de phosphates et dérivés ont progressé de 16,3 %. Dans le même sens, la Banque centrale fait ressortir que les livraisons du secteur de l'agriculture et de l'agroalimentaire ont également crû de 10,1 %, reflétant essentiellement la progression de 12,8 % des expéditions de l'industrie alimentaire.
Aussi, l’on signale de même source que parallèlement, les ventes des secteurs de l'aéronautique et de l'industrie pharmaceutique se sont améliorées respectivement de 4,5 % et de 6 %, alors que les exportations des secteurs du textile et cuir et de l'électronique ont enregistré des reculs respectifs de 1,4 % et de 2,9 %.
S’agissant des autres rubriques du compte extérieur, les transferts des MRE ont progressé, pour leur part, de 3 % à 61,7 MMDH, tandis que les recettes de voyage ont enregistré une baisse de 1,4 % à 58,5 MMDH, a souligné BAM.
Pour ce qui est des investissements directs étrangers, la Banque centrale fait état des recettes qui ont progressé de 2,5 MMDH pour atteindre 39 MMDH et des dépenses de même nature qui ont augmenté de 1,3 MMDH à 7,9 MMDH, avant de faire observer que le flux net ressort ainsi en accroissement de 4 % à 31,1 MMDH.
Dans ces conditions, les réserves internationales nettes à fin novembre dernier se sont renforcées de 23,5 % en glissement annuel à 224,6 MMDH, ajoute BAM.
En outre, la note de conjoncture tient à informer également que la monnaie nationale s'est dépréciée de 0,57 % face à l'euro, alors qu'elle s'est appréciée de 0,87 % face au dollar et de 2,23 % contre la livre sterling.
Et de relever, par rapport à certaines devises des pays émergents, que le dirham s'est apprécié de 2,5 % vis-à-vis de la livre turque et de 2 % contre le yuan chinois.
La même source dévoile, à ce propos, que sur le marché des changes, les ventes de devises par Bank Al-Maghrib aux banques se sont établies à 91 millions de dirhams (MDH) en moyenne mensuelle à fin novembre 2015 contre 1,4 MMDH au titre de la même période de l'année 2014.
Selon Bank Al-Maghrib, s’agissant des transactions à terme effectuées par la clientèle des banques, leur volume est resté quasiment inchangé à 8,3 MMDH notant que cette quasi-stabilité recouvre une baisse de 1,1 % des achats et une augmentation de 1,7 % des ventes.
Et de mettre en exergue, qu’en décembre 2015, l'euro s'est apprécié de 1,31 % vis-à-vis du billet vert, comparativement au mois de novembre, se situant ainsi à 1,09 dollar.

 

Meyssoune Belmaza
Lundi 18 Janvier 2016

Lu 1210 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs