Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“La Vache” en avant-première à Casablanca


La musique du film est signée Ibrahim Maalouf



Jamel Debbouze, roi du stand-up, a prouvé, à maintes reprises, qu’il était un acteur hors pair au cinéma en jouant aux côtés des plus grandes stars du 7ème art. Aujourd’hui, il donne la réplique à Lambert Wilson et Fatsah Bouyahmed dans  une nouvelle
comédie de Mohamed Hamidi, «La Vache».
Ce film, dont la sortie au Maroc est prévue
pour le 23 mars courant, a été projeté en
avant-première, vendredi au Mégarama, dans
le cadre du Festival du film français.  


Grand vainqueur du dernier Festival de comédie de L’Alpe d’Huez, le film «La Vache» de Mohamed Hamidi, avec Jamel Debbouze, Fatsah Bouyahmed et Lambert Wilson a été présenté, vendredi dernier, en avant-première dans le cadre du Festival du film français, en présence de l’ambassadeur de France au Maroc, de l’équipe du film, ainsi que de nombreux journalistes, acteurs et réalisateurs marocains et étrangers dont Soraya Zeroual, l’actrice principale de «Fatima», vainqueur cette année du César du meilleur film.  «Ce cinéma est rare», a déclaré Jamel Debbouze, également coproducteur du film. Très fier, l’humoriste a vanté un long métrage «réconciliateur, rassembleur, drôle et touchant». «Je suis très fier pour eux (le réalisateur et l’ensemble de l’équipe, ndlr), pour nous tous d’ailleurs», a lâché Jamal qui s’est longuement prêté au jeu des selfies avec ses fans.
Le film raconte l’histoire de Fatah, petit paysan algérien qui n’a d’yeux que pour sa vache Jacqueline, qu’il rêve d’emmener à Paris, au Salon de l’agriculture. Lorsqu’il reçoit la précieuse invitation devant tout son village ébahi, lui qui n’a jamais quitté sa campagne, il prend le bateau pour Marseille et traverse ensuite toute la France à pied, direction Porte de Versailles. L’occasion pour Fatah et Jacqueline d’aller de rencontres en surprises et de vivre une aventure humaine faite de grands moments d’entraide et de fous rires. Un voyage inattendu et plein de tendresse dans la France d’aujourd’hui.
«Monument de bonté, Fatah va s’attacher par sa vision simple de la vie à changer les trajectoires de ceux qu’il est amené à rencontrer : d’abord le cousin de sa femme, interprété par Jamel Debbouze, petit arriviste installé à Marseille qui a coupé les ponts avec le bled. Et puis un aristo sans le sou (Lambert Wilson) qui le prend de haut avant de jeter un œil nouveau sur sa vie. Si l’on s’attache très vite à ce road-movie, c’est en grande partie grâce au jeu de Fatsah Bouyahmed, l’interprète de «Fatah», «capable de jouer la carte de l’ingénu sans pour autant susciter la détestation ou les envies de meurtre. On pense à Roberto Benigni, à l’époque où celui-ci n’avait pas sombré dans la caricature de lui-même», explique le magazine français «VSD». Flirtant avec près d’un million d’entrées, face à d’importants blockbusters, «La Vache» s’impose comme le «feel-good movie» de la saison.
Notons, dans un tout autre registre, que Jamel Debbouze figure dans le Top 5 des acteurs français les mieux rémunérés en 2015, grâce à son film «Pourquoi j’ai pas mangé mon père» qui lui a rapporté 1 million d’euros. Selon ce classement, publié chaque année par le quotidien français «Le Parisien», Omar Sy occupe la première marche du podium avec son film «Chocolat» (1,8 million d’euros), suivi de Dany Boon qui a empoché au moins 1,5 million pour «Radin», dont il est aussi le réalisateur. En troisième place, Kev Adams crée la surprise avec un salaire de 1,5 million pour «Aladin». Le jeune comédien de 24 ans devance même Jean Dujardin et son «Un plus une». Montant du chèque ? Entre 1 et 1,5 million d’euros, souligne «Le Parisien» qui précise également que «ces montants correspondent soit à des cachets bruts, soit aux gains incluant d’autres formes de rémunération, comme l’intéressement aux recettes du film». Jamel Debbouze, Fabrice Luchini et Franck Dubosc complètent le classement avec des cachets d’un million d’euros.
 

Mehdi Ouassat
Lundi 21 Mars 2016

Lu 1329 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs