Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Turquie intercepte 34 individus et des explosifs à la frontière syrienne

Un soldat tué dans un accrochage avec des rebelles kurdes




Quatre ceintures explosives ont été découvertes par les soldats turcs dans les bagages d'un groupe de suspects interceptés mardi soir à Karkamis, dans le sud-est de la Turquie, à la frontière syrienne, a annoncé mercredi l'armée turque.
"Dans deux sacs, entre 12 et 15 kg d'explosifs non déterminés et quatre ceintures susceptibles d'être utilisées dans des attentats-suicide ont été découverts", a indiqué l'armée dans un communiqué.
Le groupe interpellé par les gendarmes turcs dans la localité de Karkamis (province de Gaziantep) est composé de 34 personnes - 4 hommes, 10 femmes et 20 enfants -, précise le texte, sans référence à une affiliation jihadiste.
Karkamis est située en face de la ville syrienne de Jerablus, actuellement contrôlée par le groupe Etat islamique (EI).
L'annonce de l'armée turque intervient alors que quelque 30.000 civils syriens sont depuis plusieurs jours massés face au poste-frontière turc d'Oncupinar, situé à environ 100 km plus à l'ouest de Karkamis, fuyant l'avancée vers la grande ville d'Alep des forces gouvernementales syriennes appuyées par la Russie.
La Turquie, saturée par les 2,7 millions de syriens qu'elle héberge déjà sur son sol, ne permet pas pour l'heure à ces réfugiés d'entrer, fournissant de l'assistance humanitaire en sol syrien.
Ankara redoute un nouvel afflux pouvant selon elle atteindre 600.000 personnes.
La police turque est sur le qui-vive depuis l'été dernier et une série d'attentats attribués par les autorités à l'EI. Le dernier d'entre eux, le 12 janvier à Istanbul, a tué onze touristes allemands dans le district historique de Sultanahmet. En octobre, un autre attentat suicide, le plus meurtrier jamais commis sur le sol turc, avait tué 103 personnes lors d'une manifestation prokurde devant la gare centrale d'Ankara.
Par ailleurs, un soldat turc a été tué et un autre blessé lors d'un accrochage survenu mardi soir dans le sud-est de la Turquie avec des rebelles kurdes qui voulaient entrer sur le territoire turc depuis la Syrie, a annoncé mercredi l'armée.
 L'incident s'est produit à la hauteur de la ville de Cizre, où l'armée et la police mènent depuis deux mois une opération d'envergure pour déloger des partisans du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), a précisé l'état-major sur son site Internet.
 "Sept membres de l'organisation séparatiste terroriste (PKK) qui voulaient entrer en Turquie ont ouvert le feu contre nos forces", a précisé le commandement militaire.
 Cizre est située à l'extrême sud-est des 900 km de frontière qui séparent la Turquie de la Syrie. Cette partie du territoire syrien est contrôlée par le principal parti kurde de Syrie, le Parti de l'union démocratique (PYD), qu'Ankara considère comme un mouvement "terroriste", frère du PKK.
Depuis des mois, le soutien militaire apporté par les Etats-Unis au PYD et à ses milices, les Unités de protection du peuple (YPG) en pointe dans le combat contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI), nourrit les tensions entre Washington et Ankara.
 L'ambassadeur des Etats-Unis en Turquie John Bass a été convoqué mardi au ministère turc des Affaires étrangères après des déclarations la veille d'un responsable américain affirmant que le PYD n'était pas "terroriste".

Jeudi 11 Février 2016

Lu 1000 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs