Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Syrie nouvelle en gestation




La Syrie nouvelle en gestation
Point de vue

Le régime sanguinaire de Bachar Al-Assad est en train de vivre ses dernières heures.
L’affirmation des dirigeants de Damas d’utiliser des armes chimiques en cas d’intervention étrangère signifie tout simplement leur déroute. La bataille d’Alep, la capitale économique du pays avec quelque deux millions et demi d’habitants, pourrait précipiter la chute du régime en place. L’armée libre va de succès en succès réalisant des avancées notables en prenant le contrôle de pans importants de cette grande ville syrienne ainsi que l’arrière-pays limitrophe de la Turquie.
Après avoir porté un coup sévère au cœur du régime en tuant les responsables de la répression et contrôlé pour un moment des quartiers non loin de la résidence de Bachar Al-Assad à Damas, la peur change de camp. Et c’est maintenant le régime du dictateur qui se trouve ébranlé. Il jette toutes ses forces dans une ultime bataille, utilisant chars, hélicoptères et avions de chasse pour attaquer les insurgés. Mais sans grande réussite. Ceux-ci qui prennent chaque jour de l’assurance et deviennent plus aguerris, arrivent le plus souvent à déjouer les tirs de l’armada du régime.
De plus, le régime syrien se délite de plus en plus. Il ne se passe pas un jour sans que l’on annonce des défections au sein de l’armée et de la diplomatie. Ainsi, le général Manaf Tlass considéré comme un proche de Bachar Al-Assad, et qui avait fuit la Syrie il y a quelques jours, vient de déclarer officiellement sa rupture avec le régime tout en apportant son soutien à l’Armée libre syrienne.
C’est dire que Bachar Al-Assad est aujourd’hui aux abois. Il est même pris au piège et son sort semble scellé.
D’ailleurs, à part quelques rares soutiens qui ne manqueront pas de s’effriter, le reste de la Communauté internationale accentue sa pression contre le génocidaire de Damas.



Youssef BENZAHRA
Vendredi 27 Juillet 2012

Lu 264 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs