Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Syrie à feu et à sang : Un ingénieur nucléaire tué par des inconnus à Homs




La Syrie à feu et à sang : Un ingénieur nucléaire tué par des inconnus à Homs
Un ingénieur nucléaire a été abattu mercredi matin à Homs, à 160 km au nord de Damas, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).
«L’ingénieur nucléaire Aws Abdel Karim Khalil a été abattu ce matin à Homs par des inconnus», selon un communiqué de l’OSDH.
Dans la même ville, l’adjoint du doyen de la faculté d’architecture de l’Université al-Baas, Mohammad Ali Aqil, et le directeur de l’école militaire de pétrochimie, Naël Dakhil, avaient été assassinés lundi par des inconnus.
Les militants sur le terrain ont accusé les autorités syriennes.
Al-Ghad, une alliance de militants formée le 18 septembre, a accusé le pouvoir d’avoir «tué des personnalités scientifiques à Homs, en tentant de répéter le scénario des assassinats» perpétrés en Syrie dans les années 1980.
Al-Ghad a fait porter «la responsabilité du sang syrien qui coule sur le régime (...) qui a échoué à provoquer des dissensions confessionnelles à Homs, mais tente encore une fois de les aiguiser en visant des personnalités scientifiques», selon un communiqué publié mardi.
Par ailleurs, les forces de sécurité syriennes ont tué mardi neuf civils en menant des perquisitions dans le nord-ouest, le sud et le centre de la Syrie, alors que le régime, secoué par un mouvement de contestation populaire, a accusé les Occidentaux de vouloir semer le chaos dans le pays.
Depuis la tribune de l’ONU, le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Mouallem, a accusé lundi l’Occident de vouloir semer le «chaos total» en vue de «démanteler» la Syrie.
Il a affirmé devant l’Assemblée générale des Nations unies que les manifestations anti-régime étaient devenues le «prétexte à des interventions étrangères», ajoutant que des gouvernements étrangers cherchaient à saboter la coexistence entre les différents groupes religieux en Syrie.
L’Union européenne et les Etats-Unis font pression en faveur de sanctions de l’ONU contre la Syrie. Ils ont déjà imposé des sanctions au régime du président Bachar al-Assad en raison de la répression sanglante des manifestations qui a fait plus de 2.700 morts.
Selon des diplomates à l’ONU, les pays européens ont rédigé un nouveau projet de résolution pour le Conseil de sécurité de l’ONU sur la répression sanglante en Syrie qui prévoit une menace de sanctions, plutôt que des sanctions immédiates.
«La France et ses partenaires de l’UE s’apprêtent à soumettre au Conseil de sécurité un nouveau projet de résolution sur la répression en Syrie», a indiqué mardi la mission française à l’ONU sur son son compte Twitter.
La Russie et la Chine ont menacé d’opposer leur veto à toute sanction proposée au Conseil de sécurité contre le régime syrien.
La répression a fait entre-temps neuf morts parmi les civils, dont six à Homs (centre), troisième ville de Syrie située à 160 km au nord de Damas, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Deux autres ont été abattus à Idleb (nord-ouest), près de la frontière turque et un neuvième dans la province de Deraa (sud) où est né le mouvement de contestation, Pour sa part, la Coordination des comités locaux (LCC), qui organise la mobilisation en Syrie, a fait état de «nombreuses ruines archéologiques touchées par les tirs à Bara» dans la province d’Idleb.
Malgré la répression violente des manifestants, qui va en grandissant, des dizaines de lycéens ont manifesté dans les villes côtières de Jablé et Lattaquié, et à Deir Ezzor (est), pour la chute du régime, selon des témoins et des habitants.

AFP
Jeudi 29 Septembre 2011

Lu 406 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs